Modifié

Le haut niveau de vie n'élimine pas le risque de pauvreté en Suisse

L'émission de France 2 "Un oeil sur la planète" a dépoussiéré les clichés sur la Suisse pour expliquer sa prospérité au milieu d’une Europe en crise. [Fabrice Coffrini - AFP]
Les conditions de vie des Suisses restent parmi les plus favorables en Europe / Le 12h30 / 1 min. / le 11 novembre 2014
Si la Suisse est un des pays au niveau de vie le plus élevé d'Europe, une personne sur dix y est néanmoins exposée au risque de pauvreté, révèle mardi l'Office fédéral de la statistique.

Près d'une personne sur cinq n'a pas les moyens de surmonter une dépense importante imprévue en Suisse. Une personne sur huit est exposée au risque de pauvreté. Mais la Suisse reste l'un des pays avec le niveau de vie le plus élevé d'Europe, selon l'Office fédéral de la statistique (OFS).

En 2013, l’inégalité de répartition des revenus y était légèrement moins forte qu’en moyenne européenne, indique l’enquête sur les revenus et les conditions de vie (SILC) de l’OFS publiée mardi.

 Les Suisses sont les Européens les mieux lotis avec les Norvégiens et les Luxembourgeois. Les Roumains se trouvent à l'autre extrême.

Vulnérabilité

Les personnes confrontées à des privations matérielles sont de loin moins nombreuses (4%) que dans l'Union européenne (19,5%). Mais 13,3% de la population étaient exposés au risque de pauvreté en 2013.

Les plus touchés restent les membres de familles monoparentales (29,8%), les personnes sans formation (24,1%) et les étrangers extra-européens (24,7%).

Enfin, 8,7% de la population n’a pas les moyens de s’offrir chaque année une semaine de vacances hors de son domicile, une part qui atteint 39,4% dans l'UE.

ats/pym

Publié Modifié

Les Suisses satisfaits

Près des trois quarts des personnes de plus de 16 ans interrogés en Suisse se disent très satisfaites de leur vie en général.

Un total de 80% sont contents de l'ambiance au travail.

A l’opposé, près de la moitié voudrait avoir plus de temps pour faire ce qu'il aime ou une situation financière meilleure.

Une enquête annuelle

L’enquête SILC est menée chaque année dans plus de 30 pays.

Elle se base en Suisse sur un échantillon d’environ 7000 ménages, représentant plus de 17'000 personnes.