Modifié le 30 octobre 2014 à 20:53

Rencontre au sommet entre Didier Burkhalter et François Hollande

Didier Burkhalter a rencontré François Hollande
Didier Burkhalter a rencontré François Hollande 19h30 / 2 min. / le 30 octobre 2014
Le président de la Confédération Didier Burkhalter et le chef d'Etat français François Hollande se sont rencontrés jeudi à Paris pour discuter notamment du dossier de l'EuroAirport Bâle-Mulhouse.

Didier Burkhalter et François Hollande se sont rencontrés jeudi à Paris pour discuter des nombreux sujets délicats entre les deux pays. En plus d'aborder la situation à l'EuroAirport Bâle-Mulhouse, ils se sont aussi penchés sur les dossiers de la fiscalité et de la libre circulation des personnes.

"Nous veillons à ce que l'aéroport de Bâle-Mulhouse puisse toujours avoir non seulement son caractère (binational), mais aussi son

Les deux délégations face à face.
Les deux délégations face à face. [EPA/Ian Langsdon - ]
développement", a affirmé le président français aux côtés de son homologue suisse.

Une rencontre fondamentale

Didier Burkhalter a pour sa part souligné des avancées sur ce dossier épineux. "Nous avons beaucoup travaillé ces derniers jours", a-t-il expliqué. Le président de la Confédération s'est déclaré convaincu que la France considérait désormais cet aéroport comme un sujet binational et non régional.

"Le contact avec la présidence française était fondamental dans ce dossier, car on ne peut pas exclure un arbitrage", a déclaré le conseiller fédéral.

>> Lire aussi l'interview accordée par François Hollande à la RTS: François Hollande: "Paris s'est rapproché de Berne"

ats/gchi

Publié le 30 octobre 2014 à 17:56 - Modifié le 30 octobre 2014 à 20:53

François Hollande en Suisse prochainement

François Hollande effectuera une visite d'Etat en Suisse d'ici la fin de l'année ou au printemps prochain, à l'invitation de Didier Burkhalter.

"Nous aurons à nous revoir, a déclaré François Hollande. "Que ce soit dans ces prochaines semaines ou au printemps prochain, vous serez le bienvenu dans notre pays", a de son côté assuré Didier Burkhalter.

9 février: plus de compréhension

Sur la question de la libre circulation des personnes, Dider Burkhalter a perçu un peu plus de compréhension en France. "Mais j'attends encore plus", a-t-il assuré.

François Hollande a lui insisté sur le besoin de trouver un accord dans un "cadre européen" après la votation du 9 février.

Le président de la Confédération s'est efforcé de rappeler l'importance des échanges économiques entre la Suisse et l'Union européenne, et tout particulièrement la France.

Fisc: la France satisfaite

Dans le dossier fiscal, le président français s'est félicité des progrès réalisés par la Suisse.

Il a souligné la volonté de la Confédération de "s'intégrer pleinement dans le système automatique d'échange d'informations".