Modifié le 30 octobre 2014

97% des jeunes ont un smartphone, avant tout pour surfer sur internet

Le smartphone est devenu l'outil privilégié des adolescents.
97% des jeunes ont un smartphone, avant tout pour surfer sur internet Le 12h30 / 1 min. / le 30 octobre 2014
Selon une étude réalisée par la Haute école zurichoise en sciences appliquées, presque tous les jeunes de Suisse possèdent un smartphone. L'accès à internet via celui-ci a explosé en quatre ans.

Il y a 10 ans, moins de la moitié des jeunes âges de 12 à 19 ans munis d'un téléphone portable possédaient un smartphone. Aujourd'hui, 98% ont un portable, dont 97% un smartphone, selon l'étude JAMES, fruit d'une collaboration entre Swisscom et la Haute école zurichoise en sciences appliquées présentée jeudi.

Principale évolution, ils n'utilisent plus prioritairement leur appareil pour téléphoner. Ecouter de la musique ou accéder à internet sont devenus les premiers usages.

 

En matière d'équipements, les tablettes connaissent une progression singulière dans les ménages suisses. En 2012, 33% des foyers en possédaient au moins une. En 2014, cette part a grimpé à 68%. Autre fait notable, 100% des foyers possèdent au moins un téléphone portable, 99% un ordinateur, idem pour l'accès à internet.

 

L'étude fait aussi le point sur les loisirs des jeunes, hors technologies et environnement médiatique. Là, peu d'évolution: les 12-19 ans aiment surtout se rencontrer et ne rien faire.

 

Tybalt Félix

Publié le 30 octobre 2014 - Modifié le 30 octobre 2014

Les réseaux sociaux, omniprésents

Les jeunes de 12 à 19 ans participent massivement aux divers réseaux, prioritairement Facebook. Dès les âges de 12 et 13 ans, ils sont 58% à posséder un compte (ou profil). Un chiffre qui progresse avec l'âge pour atteindre 98% chez les 18-19 ans.

A l'inverse, le réseau de partage de photos Instagram attire plutôt les plus jeunes, de 12 à 15 ans (de 82 à 84%), moins les 16 à 19 ans (73 à 77%).

Pour toutes les classes d'âge, le pourcentage des possesseurs d'un compte Twitter s'établit entre 30 et 45%.

Une étude tous les deux ans

L'étude JAMES est réalisée tous les deux ans auprès de plus de 1000 adolescents âgés de 12 à 19 ans par la Haute école zurichoise en sciences appliquées, en collaboration avec Swisscom.

Elle porte sur l'utilisation des médias et les loisirs, médiatiques ou hors médias.