Modifié le 06 octobre 2014 à 22:34

L'OSCE veut élargir sa mission en Ukraine, annonce Didier Burkhalter

Vladimir Poutine et Didier Burkhalter le 7 mai 2014 à Moscou.
L'OSCE veut élargir sa mission en Ukraine avec le soutien de Vladimir Poutine Forum / 8 min. / le 06 octobre 2014
Le président de la Confédération Didier Burkhalter s'est entretenu avec Vladimir Poutine sur la mission de l'OSCE en Ukraine. La Suisse va rester un acteur, même après la fin de sa présidence de l'organisation.

Le président de la Confédération Didier Burkhalter et son homologue russe Vladimir Poutine se sont entretenus lundi par téléphone. Les deux dirigeants se sont entendus sur la nécessité d'élargir la mission de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) en Ukraine, a précisé Didier Burkhalter, interrogé par "Forum".

En appui en 2015 et 2016

Pour le président en exercice de l'OSCE, il est important de lancer une réflexion sur la sécurité européenne du futur. Même si, à la fin de l'année, la Suisse ne sera plus présidente de l'OSCE, elle va rester en appui à la présidence serbe de 2015 et avec la future présidence de 2016. Le rôle de la Suisse ne s'arrêtera pas à la fin de l'année, selon Didier Burkhalter.

Concernant l'employé suisse du CICR tué dans des bombardements à Donetsk, il s'agit d'une tragédie sur laquelle il faut enquêter, a déclaré Didier Burkhalter, tout en précisant qu'il ne s'agissait pas d'une façon indirecte de viser la Suisse en tant que présidente de l'OSCE.

lan

Publié le 06 octobre 2014 à 18:25 - Modifié le 06 octobre 2014 à 22:34