Modifié le 23 septembre 2014 à 18:30

Les élèves romands moins bons que les alémaniques en maths, selon PISA

Classe, maths, élèves
Les élèves romands moins bons en sciences, mais meilleurs en lecture Le 12h30 / 2 min. / le 01 septembre 2014
Selon les résultats cantonaux de l'étude PISA 2012, les élèves romands sont en moyenne derrière leurs camarades alémaniques en maths et en sciences. Ils restent cependant meilleurs en lecture.

Les élèves romands sont en moyenne moins bons en mathématiques et en sciences que leurs homologues alémaniques. Selon les résultats cantonaux de l'étude PISA 2012 publiée mardi, ils sont toutefois légèrement meilleurs en lecture.

Pour l’ensemble de la Suisse romande, la moyenne en mathématiques est de 523 points, elle est certes inférieure à celle de la Suisse (531), mais supérieure à celle de l’OCDE (494), relève mardi la Conférence intercantonale de l'instruction publique de la Suisse romande et du Tessin (CIIP).

Fribourg obtient les meilleures notes

Parmi les Romands, le canton de Fribourg obtient les meilleures notes en mathématiques avec 550 points. Le Valais suit de près (540). Le Jura, Vaud et Berne lui emboîtent le pas (oscillant autour de 520 points), puis viennent les cantons de Neuchâtel et de Genève (502).

De manière générale, la moyenne de lecture (509 points) est au niveau de la moyenne de sciences (500), note la CIIP.

ats/sbad

Publié le 23 septembre 2014 à 11:40 - Modifié le 23 septembre 2014 à 18:30

10'000 élèves testés en Suisse

L'enquête PISA 2012 a testé quelque 510'000 élèves de quinze ans, venant de 65 pays, dont 34 de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE). En Suisse, plus de 10'000 élèves ont participé au volet international de l'étude.

Les écarts en lecture se resserrent

Alors que l'écart entre alémaniques et romands est important en mathématiques (11 points) et en sciences (les alémaniques obtiennent 20 points de plus), il se réduit comme peau de chagrin en lecture: les romands (509 points) ne comptabilisent que deux points supplémentaires que les alémaniques (507). Ils en avaient quatre de plus en 2009.

Même observation entre les cantons romands où les écarts en lecture se resserrent également.

Avec 527 points, le Valais se place sur la première marche du podium, talonné par Fribourg (520) - qui se distingue à nouveau - et suivi de près par Vaud (512) qui occupe la 4e marche. C'est St-Gall qui obtient la médaille de bronze. Le Jura se hisse à la 7e place (501), ex-aequo avec Genève. Le Tessin est lui en queue de peloton (485).

Différences de genre

Les différences de genre selon les disciplines scolaires persistent. Les garçons sont meilleurs que les filles en maths (18 points d'écart) alors que les filles obtiennent de meilleurs résultats en lecture (32 points d'écart).