Modifié

Le peuple devrait voter sur l'initiative paysanne pour la sécurité alimentaire

L'Union suisse des paysans avait déposé son initiative à Berne le 8 juillet. [Marcel Bier]
L'Union suisse des paysans avait déposé son initiative à Berne le 8 juillet. [Marcel Bier]
L'initiative "pour la sécurité alimentaire" de l'Union suisse des paysans, qui réclame que les aliments vendus en Suisse soient davantage issus d'une production durable, a recueilli près de 148'000 paraphes.

Le peuple devra probablement se prononcer sur un renforcement de l'approvisionnement en denrées alimentaires issues d'une production durable et indigène.

L'initiative populaire de l'Union suisse des paysans (USP) "pour la sécurité alimentaire" a formellement abouti. Sur les 148'523 signatures déposées, 147'812 sont valables, a annoncé lundi la Chancellerie fédérale. Les paraphes ont été récoltés en un temps quasiment record de trois mois.

L'alimentation durable au coeur des préoccupations

La question de l'alimentation durable n'intéresse pas que les paysans. Les Verts ont eux aussi lancé un texte "pour des aliments équitables", réclamant que les denrées vendues en Suisse soient bonnes, écologiques et produites de manière socialement correcte, qu'elles soient indigènes ou importées.

Le syndicat Uniterre a quant à lui annoncé une initiative en faveur de la souveraineté alimentaire. Enfin, les Jeunes socialistes ont déposé en mars un texte prônant l'interdiction de la spéculation sur les matières premières et les denrées alimentaires.

>> Lire: L'initiative des paysans "pour la sécurité alimentaire" déposée à Berne

ats/ptur

Publié Modifié