Modifié le 26 juin 2014 à 12:14

Les Suisses ont consommé plus d'énergie en 2013

La consommation d'huile de chauffage extra-légère a augmenté de 5,4% entre 2012 et 2013.
La consommation d'huile de chauffage extra-légère a augmenté de 5,4% entre 2012 et 2013. [Walter Bieri - ]
La consommation d'énergie en Suisse a augmenté de 2,5% entre 2012 et 2013, indique l'Office fédéral de l'énergie, qui cite les conditions météorologiques et la croissance de la population.

La population et l'industrie suisses ont consommé 2,5% d'énergie en plus en 2013 par rapport à l'année précédente. Avec 896'000 térajoules (TJ) consommés en 2013, la Suisse se situe juste en dessous du record de 2010 (902'980 TJ).

L'Office fédéral de l'énergie attribue cette hausse à des conditions météorologiques plus froides ainsi qu'aux bonnes performances économiques et à la croissance constante de la population.

Moins d'énergies fossiles polluantes

Dans le détail, la consommation d'huile de chauffage extra-légère a augmenté de 5,4% et celle de gaz naturel de 5,9%. Les consommateurs sont parvenus à réduire l'usage de certaines énergies fossiles très polluantes, comme les huiles de chauffage lourdes (- 41,2%) et le coke de pétrole (- 23,4%). Du côté des énergies renouvelables, le bois-énergie a augmenté de 9,4% et le biogaz de 7,1%.

La consommation d'électricité a progressé de 0,6%. Quant aux carburants, la tendance à remplacer l'essence (- 4,5%) par le diesel (+ 4,4%) s'est confirmée.

ats/bri

Publié le 26 juin 2014 à 08:37 - Modifié le 26 juin 2014 à 12:14

Swissgrid collabore plus avec l'Europe

Swissgrid renforce sa collaboration avec les gestionnaires européens du réseau électrique. La société nationale, qui détient et exploite les installations, vise la simplification des échanges de courant entre pays. Dans sa ligne de mire: l'échéance de l'achèvement du marché européen, prévu pour 2015.

Swissgrid prépare le couplage des marchés, qui doit permettre aux négociants d'acheter le courant et la capacité de transport en même temps. Les conditions techniques nécessaires à cette association devraient être remplies d'ici la fin de l'année, explique la société jeudi, à l'occasion de sa conférence de presse annuelle. Une uniformisation des prix entre pays européens en découlera.

La société nationale travaille à adapter le réseau aux nouvelles énergies, solaire ou éolienne.

Depuis un an, une plateforme de négoce permet aux entreprises suisses de proposer leur énergie sur les marchés allemand et français.