Modifié

La présence d'un groupe salafiste islamique inquiète les villes romandes

Des mouvements salafistes effectuent leur propagande en pleine rue en Suisse romande [RTS]
Des mouvements salafistes effectuent leur propagande en pleine rue en Suisse romande / 19h30 / 2 min. / le 16 juin 2014
Depuis quelques mois, des stands islamiques radicaux qui distribuent des corans fleurissent en Suisse romande. Des djihadistes suisses et allemands en Syrie sont proches de cette organisation salafiste.

Le projet "lies", une opération de prosélytisme lancée par le groupe allemand Die Wahre religion, distribue des corans dans les villes de Suisse romande depuis plusieurs mois.

Or, l'un de ses leaders charismatiques, Pierre Vogel, est décrit par la presse germanique comme un prêcheur de haine. Il a été interdit d'entrée sur le territoire suisse en 2012.

Sympathie pour al-Qaïda

Par ailleurs, de nombreux adeptes affichent ouvertement leur sympathie pour al-Qaïda et la mouvance djihadiste, annonce lundi la RTS. Plusieurs jeunes liés au groupe sont même partis combattre en Syrie.

Les polices cantonales et fédérales disent suivre de près ce type de groupes. Des jeunes qui viennent d’étendre leur action à la France voisine.

François Ruchti/vkiss

Publié Modifié

Les musulmans de Suisse inquiets

Les mosquée suisses et leur imams sont dépassées par ces groupes très organisés. Des groupes qui jouent un rôle majeur dans la radicalisation de certains jeunes.

Pour Pascal Gemperli, président de l'Union vaudoise des associations musulmanes, "sur le principe, il n'y a rien de problématique à distribuer des corans. Toutes les religions le font. Toutefois, j'ai des craintes sur l'intention de se groupe, surtout quand on voit ce qu’ils font en Allemagne. ils ont un discours de victimisation et d’exclusion de la communauté musulmane. Tout le contraire du but de notre organisation qui est de s’intégrer, et de vivre en harmonie en Suisse".

Le groupe injoignable

Malgré plusieurs tentatives ces dernières semaines, la RTS n'a pas réussi à contacter le groupe.

Toutefois, sur une vidéo, l'un de ses leaders charismatiques Pierre Vogel déclare: "ok, vous nous voyez. Vous pouvez nous filmer, nous pouvons être dans votre viseur. Tout ceci ne nous intéresse pas ! Nous sommes prêts pour notre religion: de vivre et de mourir."

Sur leur vidéo de promotion, le groupe explique sa démarche: "Nous sommes ici à Lausanne, dans le canton de Vaud. Tout s’est bien passé, au-delà de nos espérances. Nous avons distribué plus de 200 Corans. Ça veut dire que les gens sont vraiment intéressés. Le projet, il marche et nous vous encourageons à y participer, que ce soit financièrement ou autre."