Modifié le 26 mai 2014 à 17:23

La carte des dangers naturels est terminée en Suisse romande

Chaque canton possède son propre portail cartographique des dangers naturels.
Chaque canton possède son propre portail cartographique des dangers naturels. [ - ]
Les cantons romands sont les premiers à bénéficier de la cartographie des dangers naturels. Au niveau national, le recensement est réalisé à 93%.

La cartographie des régions suisses exposées aux dangers naturels est presque terminée. Une étape importante pour la prévention des crues, des avalanches, des éboulements et des glissements de terrain dans les zones d'habitation, annonce lundi l'Office fédéral de l'environnement (OFEV).

Cartes en ligne

"La cartographie des dangers naturels est établie à 93%", indique Roberto Loat, qui dirige le relevé annuel de l'OFEV, dans un communiqué. Il reste à couvrir quelques endroits dans certains cantons, surtout alémaniques. Les régions manquantes seront saisies d'ici 2016. La majeure partie des cartes des dangers sont disponibles sur internet.

Les particuliers peuvent ainsi également anticiper les événements et prendre les mesures nécessaires. D'autres mesures restent cependant à prendre. La prochaine étape servira à établir les cartes des dangers hors zones d'habitation, ce qui permettrait de protéger également les voies de communication importantes.

ats/vkiss

Publié le 26 mai 2014 à 17:04 - Modifié le 26 mai 2014 à 17:23

La Suisse bonne élève

A l'échelle planétaire, la Suisse fait partie des bons élèves, selon l'OFEV.

Le savoir-faire suisse suscite ainsi de l'intérêt à l'étranger, par exemple au sein de l'Organisation pour la coopération et la sécurité en Europe (OSCE) ou encore en Chine.