Modifié le 14 mai 2014

Le père d'Alien, l'artiste suisse Hans Ruedi Giger, est décédé

Hans Ruedi Giger, son oeuvre et Alien
Hans Ruedi Giger, son oeuvre et Alien L'actu en vidéo / 1 min. / le 13 mai 2014
L'artiste suisse Hans Ruedi Giger, concepteur de la créature des films Alien, est décédé des suites d'une chute à l'âge de 74 ans, selon SRF. Il avait reçu un Oscar pour ses effets spéciaux.

Hans Ruedi Giger, connu comme le concepteur d'Alien, est décédé lundi après-midi à l'âge de 74 ans à l'hôpital de blessures qu'il avait subies lors d'une chute, selon des informations de SRF, qui les aurait obtenues de son entourage proche.

L'artiste suisse, né en 1940 à Coire (GR), a vécu et travaillé à Zurich. Il a étudié l'architecture et le design industriel et a d'abord travaillé comme architecte d'intérieur à Zurich avant de s'adonner exclusivement à l'art.

Le succès d'Alien

L'artiste suisse pose avec son oeuvre en 1981 après la sortie du film "Alien".
L'artiste suisse pose avec son oeuvre en 1981 après la sortie du film "Alien". [Str - Keystone]
Plasticien, graphiste, illustrateur et sculpteur, H.R.Giger invente son univers à travers un style particulier. En 1976, son livre "Necronomicon" tombe entre les mains du cinéaste américain Ridley Scott, qui lui confiera le soin de créer la créature monstrueuse de son prochain film.

Alien sera un succès planétaire. La terrifiante combinaison revêtue par un acteur pour interpréter ce montre extra-terrestre a été vendue aux enchères il y a une dizaine d'années pour quelque 126'000 dollars. En 1980, H.R.Giger a reçu l'Oscar des meilleurs effets spéciaux pour ce film.

Ses sombres sculptures et ses peintures lui ont offert une reconnaissance internationale. Celui que la presse suisse a surnommé "le maître de l'obscurité" peignait ses tableaux avec un pistolet à air comprimé.

sbad avec agences

Publié le 13 mai 2014 - Modifié le 14 mai 2014

Un musée et des bars

Un seul musée est consacré à Hans Ruedi Giger. Ouvert en 1998, il se trouve à Gruyères, dans le canton de Fribourg.

Ces dernières années, plusieurs musées dans le monde, à Paris, Prague et Vienne, avaient présenté une retrospective de son oeuvre aux multiples facettes.

Giger, désireux de donner un cadre réel à ses créatures et son univers, a aussi installé des "bars Giger", où les clients se retrouvent immergés dans des atmosphères rappelant le film Alien.

Le premier bar Giger a ouvert à Tokyo en 1988.