Modifié le 13 avril 2014 à 18:20

Le président Burkhalter favorable au droit de vote dès 16 ans

Le ministre des Affaires étrangères Didier Burkhalter.
Le ministre des Affaires étrangères Didier Burkhalter. [Marcel Bieri - ]
Dans un article de Schweiz am Sonntag, le président de la Confédération Didier Burkhalter se dit pour le droit de vote dès 16 ans, mais estime que la décision revient aux localités et aux cantons.

Les Suisses devraient pouvoir voter dès l'âge de 16 ans, selon le président de la Confédération Didier Burkhalter. Dans un article de la Schweiz am Sonntag dimanche, il estime toutefois que ce principe doit être étudié en priorité à l'échelle locale et cantonale.

Abaisser la limite d'âge du droit de vote permettra de faire "un geste envers l'avenir de notre pays et de renforcer la responsabilité de la jeunesse et son intégration dans notre communauté de destin", a déclaré le conseiller fédéral libéral-radical dans l'émission Forum de la RTS.

Seul Glaris a introduit le vote dès 16 ans

Pour l'instant, seul le canton de Glaris a introduit le droit de vote à 16 ans. Dans plusieurs cantons, le projet s'est arrêté au débat devant le parlement ou n'a pas été accepté par le peuple.

C'est le cas des cantons de Neuchâtel, du Jura, de Fribourg, de Berne, d'Argovie, de Zurich, de Bâle-Campagne, de Bâle-Ville de Soleure, de Saint-Gall et de Thurgovie.

ats/ptur

Publié le 13 avril 2014 à 14:43 - Modifié le 13 avril 2014 à 18:20