Modifié

La bataille sur les heures d'ouverture des magasins est lancée au plan fédéral

Le Conseil fédéral propose la libéralisation des horaires d'ouverture des magasins [RTS]
Le Conseil fédéral propose la libéralisation des horaires d'ouverture des magasins / 12h45 / 1 min. / le 19 février 2014
Le Conseil fédéral met en consultation une nouvelle loi sur la libéralisation des heures d'ouverture des magasins. Les syndicats ont annoncé qu'il combattront le projet en lançant un référendum.

Tous les commerces de détail de Suisse devraient pouvoir rester ouverts en semaine au moins jusqu'à 20 heures. Le Conseil fédéral a mis mercredi en consultation jusqu'au 30 mai une nouvelle loi demandée par le Parlement.

Visant à concrétiser une motion du conseiller aux Etats Filippo Lombardi (PDC/TI), la nouvelle loi prévoit que les commerces de détail puissent ouvrir au moins de 06h00 à 20h00 du lundi au vendredi et de 06h00 à 19h00 le samedi, dans tout le pays.

Les dimanches et les jours fériés cantonaux ne sont pas concernés par cette législation fédérale. Les cantons seraient néanmoins libres d'adopter des législations plus libérales.

Syndicats remontés

Comme il l'avait déjà exprimé devant le Parlement, le Conseil fédéral voit dans cette harmonisation un moyen d'éviter les distorsions de concurrence entre cantons et avec les pays frontaliers. Il s'agit aussi de tenir compte des besoins de la clientèle qui ont évolué.

Les syndicats sont très remontés. Ils ont déjà annoncé qu'ils combattraient la loi par référendum.

ats/pym

Publié Modifié

Projets de libéralisation

Les projets de libéralisation se multiplient. Egalement à la demande du Parlement, le Département fédéral de l'économie planche sur une redéfinition du travail dominical en zone touristique.

Selon le projet mis en consultation, les centres commerciaux des régions frontalières et ciblant les touristes amateurs de produits de luxe devraient pouvoir engager du personnel sans autorisation le dimanche.

Les Vert'libéraux, eux, veulent lever l'interdiction de travailler la nuit et le dimanche pour tous les commerces et services d'une superficie jusqu'à 120 m2. Le National ne s'est pas encore prononcé. Mais il a donné son aval à une motion du PDC permettant aux magasins des régions périphériques d'ouvrir le dimanche.