Modifié le 19 février 2014 à 11:10

Les femmes ont davantage recours à l'aide au suicide que les hommes

Suicide assisté, mais à quelles conditions?
Plus de 1300 cas de suicides assistés ont été enregistrés en Suisse entre 2003 et 2008. [Alessandro Della Bella - Keystone]
En Suisse, les femmes font davantage appel aux organisations d'aide au suicide que les hommes, selon une étude soutenue par le Fonds national suisse rendue publique mercredi.

Les femmes demandent plus souvent que les hommes à être accompagnées vers la mort par des organisations d'aide au suicide. Les personnes vivant seules et qui ont un bon niveau d'instruction sollicitent aussi davantage que la moyenne un accompagnement au suicide.

Tels sont les constats d'une étude soutenue par le Fonds national suisse (FNS), rendue publique mercredi.

Plus de 1300 cas sur 6 ans

L'étude montre que l'aide au suicide est nettement plus fréquente chez les femmes (740 femmes contre 561 hommes entre 2003 et 2008). La proportion de femmes est plus élevée même si l'on tient compte du fait que les femmes vivent plus longtemps.

Ces chiffres se basent sur les données fournies par les organisations d'assistance Exit Deutsche Schweiz, Exit Suisse Romande et Dignitas. Au total, ces organisations ont apporté une aide au suicide dans 1301 cas entre 2003 et 2008 à des personnes résidant en Suisse.

En Suisse, l'aide au suicide désintéressée est légale.

ats/moha

Publié le 19 février 2014 à 09:42 - Modifié le 19 février 2014 à 11:10