Modifié le 19 février 2014 à 08:55

Incompréhension en Ethiopie après le détournement d'avion sur Cointrin

La peine du pirate de l'air pourrait être alourdie  puisqu'il a menacé d'écraser l'appareil.
Incompréhension de l'Ethiopie après le détournement d'avion Le 12h30 / 1 min. / le 18 février 2014
Les autorités éthiopiennes et les proches du pirate de l'air ne comprennent pas le geste du copilote d'Ethiopian Airlines qui a détourné lundi un avion sur Genève pour demander l'asile.

Au lendemain du détournement d'avion sur Genève commis par un copilote de la compagnie Ethiopian Airlines, l'incompréhension règne dans son pays. Ni les autorités éthiopiennes, ni les personnes se présentant comme des proches ne semblent comprendre le geste du pirate de l'air.

La vie du copilote de 31 ans, étalée dans les médias sociaux, n'apporte pas d'explication claire. Le copilote proviendrait d'une famille plutôt privilégiée et sa situation n'avait en apparence rien de désespéré.

Mauvaise image du pays

Certains internautes éthiopiens en veulent en outre au jeune homme de donner une mauvaise image du pays alors que le ministre de l'Information parle d'une "trahison".

Mathieu Cupelin/lan

Publié le 18 février 2014 à 12:36 - Modifié le 19 février 2014 à 08:55