Modifié le 18 février 2014

La Suisse, terre d'accueil pour les étudiants du programme Erasmus

Les contraintes administratives pour partir à l'étranger peuvent agir comme facteur dissuasif.
Les Allemands sont les plus nombreux en Europe à venir en Suisse via Erasmus. [Martin Ruetschi - ]
Ces dix dernières années, près de 25'000 étudiants Erasmus sont venus en Suisse, alors qu'environ 23'000 Helvètes ont bénéficié d'une telle bourse, indique la fondation en charge du programme.

Avec un budget de près de 8 millions de francs en 2011-2012 (date des dernières données disponibles), la Suisse consacre une part de plus en plus importante à la mobilité des étudiants en Europe.

Depuis 1992, date de l'instauration d'Erasmus dans le pays, plus de 26'000 Helvètes ont pu bénéficier d'une bourse pour étudier un an au maximum à l'étranger.

Pourtant, la Suisse accueille davantage d'étudiants européens (24'261 depuis 2001) qu'elle ne délivre de bourses Erasmus (22'363 depuis 2001).

Zurich et Genève en tête

Selon les données de l'Union européenne, les étudiants des universités de Zurich et de Genève sont les plus nombreux à participer au programme Erasmus en Suisse. Ils sont respectivement 262 et 250 en 2011-2012.

Viennent ensuite les étudiants des universités de Berne (212), de Lausanne (201) et de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale (172).

Environ 250 francs par mois

Le montant de la bourse est fixé en fonction du pays d'accueil et varie de 200 à 230 euros environ par mois.

La Confédération verse plusieurs millions de francs par an à ce titre (8 millions environ en 2012) à la Fondation ch pour la collaboration fédérale qui se charge ensuite d'attribuer les bourses Erasmus.

>> Montant des subventions sur le site internet de l'Université de Lausanne:

 

Mélanie Ohayon

Publié le 18 février 2014 - Modifié le 18 février 2014