Modifié

Luzi Stamm veut utiliser les retraités pour compenser le manque de main d'oeuvre

Luzi Stamm. [Urs Flüeler - Keystone]
Luzi Stamm, conseiller national UDC argovien / Le Journal du matin / 22 min. / le 12 février 2014
Permettre aux retraités de retravailler, telle est l'une des solutions de l'UDC argovien Luzi Stamm pour compenser un éventuel manque de main d'oeuvre lié à la limitation de l'immigration.

Après le vote de dimanche et l'acceptation de l'initiative UDC contre l'immigration de masse, le parti agrarien entend assumer ses responsabilités et faire des propositions, même s'il revient surtout au Conseil fédéral d'aller négocier à Bruxelles, à ses yeux.

Invité du Journal du Matin sur la Première, le conseiller national argovien Luzi Stamm, l'un des leaders du parti, y est allé de ses solutions, notamment pour compenser un éventuel futur manque de main d'oeuvre, si l'Union européenne ferme les robinets et empêche certaines personnes de venir travailler en Suisse: faire travailler les aînés.

Des retraités dans le secteur médical

Luzi Stamm propose ainsi de permettre aux retraités qui le souhaitent de reprendre le travail pour pallier au manque de personnel dans certaines professions, notamment dans le secteur médical (écouter le son ci-dessous, notamment à partir de 18'). Il serait d'ailleurs mieux pour lui de pouvoir compter sur du personnel certes plus âgé, mais parlant une des langues nationales, contrairement à certains médecins étrangers.

Le conseiller national estime aussi que la pauvreté devient de plus en plus présente en Suisse, notamment au-delà de 60 ans, et permettre à cette tranche de la population de travailler à nouveau serait bénéfique pour eux et pour la Suisse.

Ecouter aussi les propos de Christoph Blocher dans Forum:

Christoph Blocher. [Peter Klaunzer - Keystone]Peter Klaunzer - Keystone
Christoph Blocher, grand vainqueur de la votation contre l'immigration / Forum / 10 min. / le 11 février 2014

boi

Publié Modifié