Modifié le 08 février 2014 à 12:58

La Confédération a reçu des offres pour le tiers de ses Tiger F-5

La Suisse prépare la vente des 54 vieux Tigers F-5 de l'armée.
La Confédération s'apprête à revendre ses vieux avions de combat Tigers F-5 Le 12h30 / 1 min. / le 08 février 2014
Selon le Département fédéral de la défense cité par la Nordwestschweiz de samedi, 18 des anciens avions de combat suisses pourraient être vendus en 2014.

Si le peuple se prononce le 18 mai pour l'achat des 22 Gripen suédois, les anciens avions de combat devront faire place. La Confédération a déjà reçu des offres pour le tiers de ses Tiger F-5, assure Christian Catrina, responsable au Département fédéral de la défense (DDPS), interrogé par la Nordwestschweiz.

"Les premiers 18 appareils pourraient être vendus encore en 2014", précise le chef de la section Politique de sécurité du DDPS dans une interview parue samedi dans le quotidien alémanique. Les 36 autres devraient être mis hors service d'ici au plus tard mi-2016, ajoute-t-il.

Marine américaine au premier plan

Au premier plan des acheteurs potentiels, la Marine américaine. "Une partie des Tiger pourraient aussi être revendus à des sociétés privées américaines, qui souhaitent utiliser les avions de combat à des fins de formation", explique Christian Catrina.

La Confédération peut tirer environ un demi-million de francs par appareil.

ats/ptur

Publié le 08 février 2014 à 07:57 - Modifié le 08 février 2014 à 12:58