Modifié le 25 janvier 2014 à 19:55

Les Verts lancent une initiative pour des denrées alimentaires de qualité

Adèle Thorens, co-présidente des Verts suisses.
Adèle Thorens, co-présidente des Verts suisses. [Gaël Klein - ]
Les délégués des Verts, en réunion samedi à Delémont, ont adopté une initiative pour améliorer les standards de qualité des denrées alimentaires importées.

Les Verts veulent promouvoir les aliments locaux, sains et produits de façon durable. Ils ont approuvé samedi à Delémont l'initiative "Pour des denrées alimentaires produites de manière durable" par 132 voix contre 10 et 21 abstentions.

Avec ce texte, les écologistes souhaitent appliquer aux denrées alimentaires et fourragères importées les standards suisses de qualité, d'environnement et de protection des animaux.

Eviter les "transports inutiles"

"Nous voulons une offre de produits alimentaires de qualité, sûrs, sains, évitant les transports inutiles et respectant les exigences minimales en matière écologique et sociale (...) que ces aliments soient produits chez nous ou importés", a déclaré devant les plus de 170 délégués la co-présidente Adèle Thorens.

Le texte de l'initiative sera transmis dans les dix jours à la Chancellerie fédérale pour un examen juridique. La récolte de signatures devrait débuter vers la mi-mai.

ats/hend

Publié le 25 janvier 2014 à 15:03 - Modifié le 25 janvier 2014 à 19:55

Des objectifs pour 2015

Les Verts ont aussi évoqué les élections fédérales de 2015. La coprésidente Regula Rytz a appelé les sympathisants à s'engager sans relâche pour augmenter la représentation du parti sous la Coupole fédérale.

Regula Rytz a expliqué qu'au cours des 30 dernières années, aucun autre parti n'était parvenu avec autant de succès à porter ses thèmes sur l'échiquier politique.

Mais si le parti veut imposer ses objectifs, il doit pouvoir être en mesure de jouer un rôle dans leur mise en oeuvre. "Cela signifie concrètement que les Verts doivent devenir plus forts", a lancé la coprésidente.