Modifié le 09 janvier 2014 à 19:45

Dick Marty à la tête d'une commission d'enquête sur le passé de l'UCI

Dick Marty
Dick Marty présidera la commission indépendante de réforme du cyclisme. [Alessandro Della Bella - ]
Le Tessinois Dick Marty a été nommé à la présidence d'une commission chargée d'enquêter sur le passé de l'Union cycliste internationale, soupçonnée d'avoir été impliquée dans des affaires de dopage.

Le président de l'Union cycliste internationale (UCI) Brian Cookson a annoncé mercredi la mise en place d'une commission indépendante chargée d'enquêter sur le passé de la fédération. C'est le Tessinois Dick Marty, 69 ans, qui présidera cette structure.

Les deux prédécesseurs de Cookson, le Néerlandais Hein Verbruggen et l'Irlandais Pat McQuaid, ont été mis en cause notamment par l'Américain Lance Armstrong, déchu de ses sept victoires dans le Tour de France pour dopage.

Trois membres

La commission de trois membres, dont le budget sera entièrement couvert par l'UCI, a pour nom la commission indépendante de réforme du cyclisme (CIRC).

Ancien procureur général du Canton du Tessin, ancien député au Conseil des Etats et membre de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe, Dick Marty est épaulé par le juriste allemand Ulrich Haas, spécialiste des règles et des procédures antidopage, et l'Australien Peter Nicholson, un ancien militaire spécialisé dans les investigations criminelles.

afp/pym   

Publié le 08 janvier 2014 à 15:52 - Modifié le 09 janvier 2014 à 19:45