Modifié le 17 décembre 2013 à 20:26

Hausse du nombre de personnes touchant l'aide sociale en Suisse

aide sociale, RI, Hospice général, politique sociale.
Le taux d'aide sociale au niveau national augmente pour la première fois depuis trois ans. La hausse est de 0,1 et le taux s'élève désormais à 3,1%. [Salvatore Di Nolfi - Keystone]
Selon les chiffres publiés mardi par l'Office fédéral de la statistique (OFS), toujours plus de personnes touchent l'aide sociale en Suisse. La barre des 250'000 bénéficiaires a été franchie en 2012.

Le nombre de personnes dépendantes de l'aide sociale a encore progressé en 2012: la barre des 250'000 bénéficiaires a été franchie pour la première fois, en hausse de 14'200 personnes ou 6%, selon les chiffres publiés mardi par l'Office fédéral de la statistique (OFS). La hausse dépasse 10% dans certains cantons.

Le taux d'aide sociale au niveau national augmente pour la première fois depuis trois ans. La hausse est de 0,1 et le taux s'élève désormais à 3,1%.

La progression est due en grande partie au transfert à l'aide sociale, dans le canton de Genève, de la prestation cantonale d'aide aux chômeurs. A elle seule, cette fusion a généré une hausse de 3200 cas.

Taux en hausse dans 15 cantons

La hausse du nombre de cas atteint 1% dans certains cantons comme GL, GR, SZ, TH et ZH et dépasse 10% dans d'autres comme OW, TI et VS. Dans la plupart des cantons, elle se situe toutefois entre 3 et 9%.

Le taux d'aide sociale a augmenté dans quinze cantons et il est resté inchangé dans onze autres. Le fait qu'il ne baisse nulle part est un phénomène nouveau, note l'OFS.

ats/olhor

Publié le 17 décembre 2013 à 16:35 - Modifié le 17 décembre 2013 à 20:26

Disparités entre cantons urbains et ruraux

De manière générale, le taux d'aide sociale est plus élevé dans les cantons urbains comme GE et BS que dans les cantons ruraux. La Suisse romande présente aussi des taux plus élevés que la Suisse alémanique.

NE caracole en tête avec un taux de 7%. Il est suivi de BS (6%), GE (5,3%), VD (5,1%) et BE (4,2%). Les autres cantons romands se situent en dessous de la moyenne suisse: FR 2,4%, JU 2,3% et VS 1,5%.

La nationalité des bénéficiaires

Le taux d’aide sociale des citoyens européens de l’UE-27 se situe à 3,1%, soit exactement au même niveau que le taux au niveau national.

Le plus grand groupe de personnes de nationalité étrangère touchant l’aide sociale est formé des ressortissants des pays extra-européens (41’000 personnes): plus d’une personne sur six issue d’un pays extra-européen vivant en Suisse bénéfice ainsi de l'aide sociale.

Variations de l'âge des bénéficiaires

Près de 75'000 bénéficiaires de l'aide sociale (ou 30%) ont moins de 18 ans. Le taux d'aide sociale baisse à partir de 56 ans, lorsque des assurances sociales comme l'AVS, la LPP et les indemnités journalières prennent le relais.
  
La part des bénéficiaires augmente depuis des années parmi les personnes d'âge moyen. Entre 2011 et 2012, elle a augmenté de 8,1% chez les 46 à 55 ans et même de 10,2% chez les 56 à 64 ans.