Modifié le 29 octobre 2013 à 14:11

Oui à l'ouverture des shops et à la loi sur les épidémies et non à l'abrogation du service militaire

C'est oui à l'ouverture des shops.
C'est oui à l'ouverture des shops. [ - ]
° Les Suisses acceptent à 55,8% la libéralisation de l'ouverture des shops. C'est oui à Genève, Vaud et Berne, non en Valais, dans le Jura, à Fribourg et à Neuchâtel ° L'initiative du GSsA sur l'abrogation du service militaire est balayée à 73,2%, tous les cantons ont dit non ° La nouvelle loi sur les épidémies est acceptée par 60% des Suisses et tous les cantons romands

Publié le 22 septembre 2013 à 11:37 - Modifié le 29 octobre 2013 à 14:11