Modifié le 05 septembre 2013 à 11:50

"L'armée doit défendre les faibles, dont les femmes", selon Ueli Maurer

L'armée est là pour défendre les faibles, selon Ueli Maurer
L'armée est là pour défendre les faibles, selon Ueli Maurer L'actu en vidéo / 1 min. / le 05 septembre 2013
A l'occasion de sa participation à Infrarouge, le débat de la RTS, mercredi, le président de la Confédération Ueli Maurer a surpris en affirmant que "l'armée est faite pour défendre les faibles", soit "les femmes, les jeunes et les personnes âgées".

"L'armée est faite pour défendre les faibles", a lâché Ueli Maurer lors du débat Infrarouge de la RTS mercredi soir. Il s'exprimait lors du débat organisé en vue des élections fédérales du 22 septembre sur l'initiative du GSsA demandant l'abrogation de l'obligation de servir.

Malgré la surprise de la journaliste Esther Mamarbachi, qui lui a demandé si c'est bien ce qu'il voulait dire, le président de la Confédération a répété son point de vue, précisant qu'il pensait "aux femmes, aux jeunes et aux âgés et aux petits enfants".

Le conseiller fédéral a par ailleurs précisé que "les hommes étaient prévus pour faire le service militaire" alors que "les femmes ont d'autres rôles", "faire des enfants" par exemple.

Voir la vidéo:

Ueli Maurer - Les femmes sont prévues pour faire des enfants et des autres choses
Info - Publié le 05 septembre 2013

Désaccord sur les chiffres

A un autre moment, le conseiller fédéral chargé de la Défense a contesté les chiffres avancés par Esther Mamarbachi sur le nombre d'hommes déclarés aptes, alors qu'ils avaient été communiqués par les services du Département fédéral de la défense.

Voir l'extrait:

Les chiffres du Département militaire, corrects ou pas
Info - Publié le 05 septembre 2013

cab

Publié le 05 septembre 2013 à 08:22 - Modifié le 05 septembre 2013 à 11:50