Modifié le 31 mars 2013 à 13:09

L'élection du Conseil fédéral par le peuple divise les Suisses

La photo 2013 du Conseil fédéral.
Le Conseil fédéral mouture 2013, élu par le Parlement. Quelle aurait été sa composition s'il avait été élu par le peuple, comme le demande l'UDC? [Ulrich Liechti - DDPS/Keystone]
L'initiative de l'UDC pour une élection du Conseil fédéral par le peuple divise les Suisses. Ils sont 51% à y être opposés, 45% à y être favorables et 4% à être indécis, selon un sondage publié par le SonntagsBlick.

L'élection du Conseil fédéral par le peuple divise les citoyens: 45% sont favorables à l'initiative de l'UDC, 51% y sont opposés et 4% ne savent pas, selon un sondage. Celui-ci a été publié dimanche, à dix semaines de la votation programmée le 9 juin.

Les Sept Sages y sont opposés

L'enquête a été réalisé du 26 au 28 mars par l'Institut Isopublic auprès de 1003 citoyens répartis en Suisse alémanique et romande. La marge d'erreur n'est pas précisée. Les résultats ont été publiés par le SonntagsBlick.

La ministre de la Justice Simonetta Sommaruga a lancé mardi passé la campagne contre l'initiative de l'UDC. Avec ses collègues du gouvernement, elle estime qu'une élection du Conseil fédéral par le peuple nuirait à la stabilité du pays et modifierait fondamentalement la vie politique helvétique. Lire: Simonetta Sommaruga contre l'élection du Conseil fédéral par le peuple.

ats/hof

Publié le 31 mars 2013 à 07:58 - Modifié le 31 mars 2013 à 13:09