Modifié

Les chauffeurs de cars postaux ont manifesté sur la place fédérale à Berne

Plusieurs bus jaunes ont été stationnés sur la place fédérale. [Marcel Bieri - Keystone]
Plusieurs bus jaunes ont été stationnés sur la place fédérale. [Marcel Bieri - Keystone]
Près de 200 chauffeurs de cars postaux ont manifesté dimanche après-midi sur la place fédérale à Berne. Ils ont dénoncé les inégalités de traitement entre les employés de CarPostal SA et ceux travaillant pour des sous-traitants.

Environ 200 chauffeurs de cars postaux, venus de toute la Suisse dans des bus jaunes, ont exigé que le personnel de conduite des entrepreneurs postaux privés bénéficie des mêmes conditions salariales et d'embauche que le personnel de la régie. La CCT actuelle doit s'appliquer à tous et le règlement du personnel discriminant doit être remplacé, ont-ils réclamé.

"Il est inadmissible que CarPostal SA attribue des lignes concessionnées à des sous-traitants et qu'il exige contractuellement que ceux-ci engagent les conducteurs à de moins bonnes conditions que celles de la régie", a déclaré Reto Rosselli, cité dans un communiqué de Syndicom.

Différences de salaire "inexplicable et injustifiable"

Sa collègue Lisa Matti, a renchéri et pointé du doigt les différences salariales de plusieurs milliers de francs qui existent entre les employés de CarPostal et ceux des entreprises privées: "Le même salaire pour le même travail ne vaut pas pour les conducteurs de cars postaux". Pour elle, cette différence est inexplicable et injustifiable.

Les conducteurs concernés ont symboliquement déposé une chaise devant le siège principal de La Poste, pour que Daniel Landolf, le chef de CarPostal, "ne fasse plus la sourde oreille à des revendications légitimes". Pour l'instant, celui-ci n'a pas réagi à leurs demandes.

ats/mre

Publié Modifié