Modifié le 10 mars 2013 à 18:34

Thomas Minder entre dans le cercle des politiciens populaires

Minder
L'initiative Minder vaut à son auteur un bond de popularité en Suisse. [WALTER BIERI - ]
Le père de l'initiative éponyme qui a tant fait parler d'elle fait son entrée en 10e position du baromètre politique du Matin Dimanche. Doris Leuthard reste la personnalité politique préférée des Suisses.

Thomas Minder crée l'événement du baromètre politique publié dimanche dans Le Matin et la SonntagsZeitung. Le père de l'initiative contre les salaires abusifs compte désormais parmi les visages connus partout en Suisse, 53% des sondés souhaitant même qu'il continue à jouer un rôle politique à l'avenir.

Une sortie de l'anonymat remarquée pour ce sénateur indépendant schaffhousois, qui a mené campagne dans tout le pays en solitaire. Le conseiller aux Etats va jusqu'à devancer en popularité le président du PLR Philipp Müller (47% d'avis favorables), celui de l'UDC Toni Brunner (42%) et Christoph Blocher, que près de 70% des Suisses ne souhaitent plus voir s'engager en politique.

Doris Leuthard caracole en tête

De son côté, Doris Leuthard conserve la 1ère place du classement, avec 74% d'avis favorables. La conseillère fédérale maintient son avance sur ses collègues Alain Berset et Simonetta Sommaruga, que 70% des sondés souhaitent voir jouer un rôle important à l'avenir.

Didier Burkhalter (68%) et Eveline Widmer-Schlumpf (64%) se maintiennent sur la courbe de popularité, tandis qu'Ueli Maurer (54%) et Johann Schneider-Amman (53%) perdent un point par rapport au dernier classement établi il y a six mois.

Levrat et Darbellay, présidents de partis les plus populaires

Ils se classent ainsi derrière les présidents de partis Christian Levrat (PS, 62%) et Christophe Darbellay (PDC, 59%).

Ce sondage de l'Institut Isopublic pour Le Matin Dimanche et la SonntagsZeitung a été réalisé auprès de 1152 personnes entre le 20 février et le 7 mars.

ptur

Publié le 10 mars 2013 à 12:53 - Modifié le 10 mars 2013 à 18:34