Modifié

Onze personnes ensevelies sous une avalanche à Engelberg

Un sauveteur procède à de dernières recherches à Engelberg dimanche. [Urs Flueeler - Keystone]
Un sauveteur procède à de dernières recherches à Engelberg dimanche. [Urs Flueeler - Keystone]
Deux personnes ont été légèrement blessées dans une avalanche qui a emporté onze skieurs à Engelberg, dans le canton d'Obwald. La coulée s'est déployée sur une largeur de quelque 300 mètres et une longueur de 800 mètres.

Une avalanche a enseveli onze personnes dimanche à Engelberg (OW), dans la région du Titlis, a indiqué la police cantonale. La plupart ont réussi à se dégager par elles-mêmes. Les sauveteurs ont constaté deux cas avec des blessures légères à moyennes.

Une coulée de 800 mètres

La coulée s'est déployée sur une largeur de quelque 300 mètres et une longueur de 800 mètres. L'alerte a été donnée dimanche à 11h07.

Les faits se sont produits en dehors des pistes balisées. Dix personnes ont pu s'extraire par elles-mêmes de la masse neigeuse, avant de porter secours à la onzième.

Sept des sportifs faisaient partie d'un groupe emmené par un guide. L'individu le plus touché, un Suédois de 45 ans, a été héliporté par la Rega vers un hôpital. Le deuxième blessé, un autre Suédois, âgé lui de 36 ans, a subi des soins sur place.

Le ministère public obwaldien a ouvert une enquête sur les causes de l'accident. Aucun avis de disparition n'a été émis, a précisé la police cantonale obwaldienne dans un communiqué.

Les sauveteurs ont tout de même poursuivi leurs recherches pour les interrompre à la tombée de la nuit. Ils voulaient s'assurer qu'aucune autre personne ne se trouvait sous la

Risques d'avalanche maintenus

Le danger d'avalanche est "marqué sur l'ensemble des zones montagneuses. [www.slf.ch]Le danger d'avalanche est "marqué sur l'ensemble des zones montagneuses. [www.slf.ch]Selon le bulletin de l'Institut pour l'étude de la neige et des avalanches, les risques d'avalanche actuels demandent de l'expérience dans l'évaluation du danger et de la prudence. Dans l'ensemble des régions montagneuses en Suisse, les accumulations de neige soufflée sont partiellement fragiles.

Les endroits dangereux sont recouverts de neige fraîche et ainsi difficilement identifiables, précise le bulletin de l'institut. Des avalanches peuvent être déclenchées par un seul amateur de sports d'hiver, mais des avalanches spontanées isolées sont également possibles.

ats/aduc/olhor

Publié Modifié

Précédente avalanche dans les Grisons

Trois skieurs hors piste d'origine étrangère ont déclenché samedi une importante avalanche sur le domaine de Marguns, dans la région de St-Moritz (GR). Deux d'entre-eux ont été légèrement blessés et transportés vers un hôpital.

Faisant fi des mises en garde, les trois individus sont sortis du domaine balisé pour gagner un espace de neige fraîche. Les deux skieurs blessés ont été partiellement ensevelis avant d'être secourus par une patrouille de sauvetage, a indiqué la police cantonale grisonne. Le troisième homme a lui été traîné sur 300 mètres sur le lit de neige, sans toutefois subir de casse.

Engelberg, canton d'Obwald