Modifié

Les 300 plus riches de Suisse se partagent 560 milliards de francs

Avec sa fortune estimée à près de 39 milliards de francs, le Suédois Ingvar Kamprad domine une nouvelle fois le classement du magazine Bilan. [Monique Moser - Keystone]
Avec sa fortune estimée à près de 39 milliards de francs, le Suédois Ingvar Kamprad domine une nouvelle fois le classement du magazine Bilan. [Monique Moser - Keystone]
Les riches sont devenus en 2012 encore plus riches qu'en 2011. Le magazine Bilan a dévoilé vendredi son classement des 300 plus fortunés de Suisse, toujours dominé par le fondateur d'Ikea Ingvar Kamprad.

Après le léger recul de 2011, la fortune cumulée des 300 personnes les plus riches de Suisse est repartie à la hausse. Elle est estimée à 560 milliards de francs, soit 16 milliards de plus que l'année précédente.

La hausse de la fortune globale est due pour l'essentiel à 13 des 17 familles à la tête d'un patrimoine supérieur à 6 milliards de francs, explique Bilan dans son édition parue vendredi. La grande majorité des plus riches ont vu leur fortune stagner en 2012. Les milliardaires s'en sortent une nouvelle fois le mieux (+44,4 milliards de francs).

137 milliardaires

Le classement de Bilan en compte 137, un nombre plutôt stable depuis plusieurs années. Ils détiennent conjointement plus de 480 milliards. Ingvar Kamprad, 86 ans, reste de loin l'homme le plus riche vivant en Suisse. La fortune du Suédois, établi à Epalinges (VD), sur les hauteurs de Lausanne, est estimée entre 38 et 39 milliards de francs, soit une hausse de 3 milliards par rapport à l'an passé.

La deuxième place revient au Suisso-Brésilien Jorge Lemann avec une fortune de 17 à 18 milliards (+9 milliards). Ce fils d'un fromager de l'Emmental émigré au Brésil a vu croître son pactole grâce à la part de 15% qu'il détient dans le numéro un mondial de la bière Anheuser-Busch InBev. Selon "Bilan", il serait le Suisse le plus fortuné du monde.

Les familles Hoffmann et Oeri, qui contrôlent le géant pharmaceutique bâlois Roche, arrivent en 3e position avec 16 à 17 milliards de francs (+2,8 milliards).

Près d'un quart des "300" à Genève

La majeure partie des dirigeants actuels ou passés des grandes entreprises de négoce, telles que Glencore, Gunvor ou Vitol, figurent dans le classement, relève Bilan.

Les Suisses dominent largement le classement avec 168 représentants, devant les Français (43) et les Allemands (37). Près de la moitié de la fortune totale des "300" est concentrée dans trois cantons: Genève (24,3%), Vaud (14,1%) et Zurich (9,7%).

ats/vtom

Publié Modifié

Trois "nouveaux" milliardaires

Le magazine "Bilan" relève l'apparition de trois nouveaux milliardaires, tous à Genève.

Le Saoudien Mohammed Elkhereiji, revenu s'établir dans la Cité de Calvin, dirige le groupe ElKhereiji, actif dans la finance, le commerce, l'immobilier et l'hôtellerie. Le portefeuille de la famille se situe entre 2 et 3 milliards de francs.

La monégasque Lily Safra, veuve d'Edmond Safra, banquier fondateur de la Republic National Bank of New York, possède un patrimoine évalué entre 1 et 1,5 milliard de francs.

Enfin, le Français Claude Dauphin, cofondateur de l'entreprise de négoce Trafigura basée à Genève, détient une fortune estimée entre 1 et 1,5 milliard de francs.