Modifié le 20 novembre 2012 à 12:59

Les Suisses partent moins souvent en vacances

L'Italie est l'une des destinations favorites des Suisses. Ici, deux chaises longues surplombent les vignes de Monterotondo.
L'Italie est l'une des destinations favorites des Suisses. Ici, deux chaises longues surplombent les vignes de Monterotondo, dans la province de Rome. [ - ]
Les voyages se sont faits plus rares dans le quotidien des Suisses l'an dernier. Les destinations privilégiées restent quant à elles européennes.

Les Suisses voyagent globalement moins. Ils ont accompli 16,3 millions de voyages avec nuitées l'an passé, soit un fléchissement de 2% sur un an, mais une baisse d'environ 20% depuis 1998, a indiqué mardi l'Office fédéral de la statistique (OFS).

 L'an passé, deux tiers des voyages avec nuitées se sont déroulés à l'étranger et un tiers en Suisse. Dans le détail, les Helvètes ont favorisé les destinations en Suisse (36%), en Italie (12%), en Allemagne (11%), en France (10%) et en Autriche (5%). En outre, 19% de ces voyages avaient pour but d'autres pays d'Europe et moins de 8% sur d'autres continents.

Les jeunes voyagent plus

L'attrait des voyages demeure, car 85,1% de la population suisse a entrepris au moins un déplacement avec au minimum une nuitée hors du domicile.

L'examen démontre toutefois des comportements contrastés: les personnes âgées entre 25 et 44 ans ont accompli 3 voyages en moyenne annuelle, contre 1,8 voyage pour les personnes de 65 ans et plus.

Sans surprise, le motif principal de l'ensemble de ces voyages reste les vacances ou les loisirs (70% avec nuitées, 60% sans), largement devant les visites à des parents ou à des amis (16% et 19%).

ats/moha

Publié le 20 novembre 2012 à 12:52 - Modifié le 20 novembre 2012 à 12:59