Modifié le 17 septembre 2012 à 14:34

Une pétition pour des uniformes de travail suisses équitables

Il y a une semaine, la "SonntagsZeitung" rapportait que des uniformes suisses sont produits dans les bidonvilles indiens.
Il y a une semaine, la "SonntagsZeitung" rapportait que des uniformes suisses sont produits dans les bidonvilles indiens. [ - ]
Les tenues de travail portées en Suisse et fabriquées à l'étranger, comme les uniformes militaires par exemple, doivent être produites dans de bonnes conditions. Une pétition, signée par 22'000 personnes, a été déposée lundi au Parlement.

Une lettre ouverte a été déposée au Parlement fédéral lundi, signée par plus de 22'000 citoyens. Ceux-ci exigent des règles juridiquement contraignantes et garantissant que la Confédération, les cantons et les communes fassent produire leurs marchandises à l'étranger dans des conditions de travail honnêtes.

Les revendications concernent surtout les uniformes, notamment ceux de l'armée, fabriqués hors de Suisse.

Il n'a fallu que trois mois pour obtenir ces signatures, a indiqué lundi la Déclaration de Berne. Celle-ci, de même que les organisations non gouvernementales Action de Carême, Helvetas Swiss Intercooperation, Max Havelaar Suisse, Solidar Suisse, Pain pour le prochain et Swiss Fair Trade, ont remis la pétition aux membres du Conseil national et du Conseil des Etats.

32 milliards de francs par an

La lettre ouverte suggère au Parlement de profiter de la révision de la loi sur les marchés publics pour y greffer des principes responsables quant à l'approvisionnement du secteur public en marchandises produites à l'étranger. Elle exige aussi des mécanismes de contrôle suffisants.

D'après la Déclaration de Berne, le budget des achats publics représente 32 milliards de francs par année. Les vêtements professionnels concerneraient environ 2 millions de personnes en Suisse et près de 50% de la population active.

- Le spot de la campagne Clean Clothes de la Déclaration de Berne -

ats/char

Publié le 17 septembre 2012 à 13:54 - Modifié le 17 septembre 2012 à 14:34

Echo à une mention

Cette pétition fait écho à la motion déposée mercredi dernier par le conseiller national Corrado Pardini et d'autres parlementaires. Celle-ci demande au Conseil fédéral d'obliger l'armée suisse à un meilleur contrôle sur l'approvisionnement en uniformes et textiles, pour garantir les droits du travail et les droits humains.

Armasuisse, la centrale d'achats de la Confédération, commande chaque année entre 50 et 60 millions de francs de vêtements et textiles, rappelle la Déclaration de Berne. Selon l'ONG, le contrôle d'armasuisse sur ses fournisseurs n'est de loin pas assez pointu.

La Macédoine et des bidonvilles indiens

La Macédoine constituerait, en raison de ses bas salaires et de sa proximité géographique, le principal lieu de production des tenues de travail suisses.

Selon l'Office fédéral de la statistique, les dépenses usuelles s'élèveraient en moyenne à 600 francs par mois dans ce pays. Mais une couturière n'y gagne que 122 francs, réplique la Déclaration de Berne.

Il y a une semaine, la "SonntagsZeitung" rapportait que des uniformes suisses sont produits dans les bidonvilles indiens.