Modifié

Pro Juventute exige un renforcement des mesures de prévention du suicide

En Suisse, le suicide est la deuxième cause de mortalité chez les adolescents de 10 à 19 ans. [Keystone]
En Suisse, le suicide est la deuxième cause de mortalité chez les adolescents de 10 à 19 ans. [Keystone]
La Confédération alloue chaque année 100'000 francs pour la prévention du suicide. Trop peu, selon Pro Juventute, qui tire la sonnette d'alarme. Le suicide est la deuxième cause de décès chez les ados de 10 à 19 ans en Suisse.

A l'occasion de la Journée mondiale de prévention du suicide, Pro Juventute demande lundi des mesures urgentes pour mieux protéger les jeunes. En Suisse, le suicide est la deuxième cause de décès chez les ados de 10 à 19 ans et la première cause pour la classe des 15-24 ans.

10'000 tentatives de suicide par an

La Fondation s'indigne du peu de moyens mis en oeuvre par la Confédération pour lutter contre ce fléau: 100'000 francs sont dépensés par an pour la prévention du suicide. Or les chiffres restent alarmants: les adolescents et jeunes adultes font 10'000 tentatives de suicide par an, relève Pro Juventute.

Il est possible d'éviter ces accidents, selon la fondation. Le suicide chez les jeunes est une mauvaise passe temporaire que la prévention peut aider à surmonter. En premier lieu en en parlant. Car le suicide des jeunes est encore un thème tabou qui est bien trop peu débattu sur la place publique. Les parents ou enseignants sont souvent démunis face à cette situation.

15% d'appels en plus pour le 147

Signe d'une demande de la part des jeunes, la ligne 147 a enregistré en 2011 15% d'appels en plus que l'année précédente sur le thème du suicide. Pro Juventute rappelle que ce numéro d'urgence est gratuit et fonctionne 24 heures sur 24 toute l'année. Un chat sécurisé est disponible sur le site internet www.147.ch. Les réponses sont rédigées en français, en allemand et en italien.

ats/char

Publié Modifié