Modifié le 30 août 2012 à 12:08

La Suisse compte certainement plus de 8 millions d'habitants

La Suisse compterait plus de 8 millions d'habitants dès cet été.
La Suisse compterait plus de 8 millions d'habitants dès cet été. [Laurent Gillieron - KEYSTONE]
La barre des 8 millions d'habitants a certainement été dépassée cet été. En 2011, la population suisse a augmenté de 84'500 personnes. Cette hausse de 1,1% est comparable à celles des années 2007 et 2009.

La barre des huit millions d'habitants a dû être franchie cet été, comme l'avait déjà annoncé l'OFS début août (lire: La Suisse dépassera les huit millions d'habitants durant l'été). Il est toutefois impossible de dire précisément quand ce seuil symbolique a été atteint. L'OFS ne dispose pas de données journalières, précise un communiqué.

Ces chiffres comprennent les Suisses et les étrangers, à l'exception des titulaires d'une autorisation de séjour de courte durée et des personnes dans le processus d'asile séjournant en Suisse depuis moins d'une année (80'700 personnes).

Augmentation en 2011

A la fin 2011, la Suisse comptait 7'954'700 habitants, a indiqué jeudi l'Office fédéral de la statistique (OFS), soit 84'500 (+1,1%) de plus qu'en 2010. La grande majorité des cantons ont connu une progression entre 2010 et 2011. La plus élevée s'observe dans ceux de Fribourg (+2,2%), Vaud et Zoug (+1,8%), Glaris (+1,6%), Thurgovie, Zurich et Valais (+1,4%), Lucerne (+1,2%) et Argovie (+1,1%). Le canton de Bâle-Campagne connaît un quasi statu quo, alors qu'une diminution de population est enregistrée dans celui d'Uri (-0,1%).

Une personne sur huit (984'800) réside dans une des cinq grandes villes: Zurich, Genève, Bâle, Lausanne et Berne. Près de la moitié de la population (45,7%) vit dans des villes d'au moins 10'000 habitants. La plus grande commune est Zurich, avec 377'000 personnes, et la plus petite Corippo (TI), avec ses 12 habitants.

ats/pbug

Publié le 30 août 2012 à 12:07 - Modifié le 30 août 2012 à 12:08

Hausse du nombre d'étrangers

A la fin 2011, la population étrangère séjournant de manière permanente en Suisse se montait à 1'816'000 personnes, soit 49'700 de plus qu'à fin 2010. Cela équivaut à 22,8% de la population, contre 22,4% en 2010. La majorité de cette population est originaire des pays membres de l'UE/AELE (63,3%). Parmi les nationalités les plus représentées figurent les Italiens (15,9%), les Allemands (15,3%), les Portugais (12,3%) et les Serbes (5,8%).

La population helvétique a plus que triplé depuis 1860, lorsqu'elle se montait à 2,5 millions. La croissance démographique n'a toutefois pas été linéaire. La Suisse était un pays d'émigration au 19e siècle et entre 1910 et 1930. La progression a été la plus forte entre 1950 et 1970 avec une augmentation annuelle de 1,4%.