Modifié le 12 janvier 2013 à 22:47

Didier Cuche a été désigné "Suisse de l'année 2011"

La saison dernière, Didier Cuche a rajouté deux nouveaux Globes de cristal à sa collection, qui se monte à six désormais.
La saison dernière, Didier Cuche a rajouté deux nouveaux Globes de cristal à sa collection, qui se monte à six désormais. [Dominic Favre - Keystone]
Le skieur Didier Cuche a été sacré "Suisse de l'année 2011" dans le cadre du gala télévisé "SwissAward" samedi soir à Zurich. Il a été choisi pour les résultats de sa saison 2011 exceptionnelle et a obtenu 21,86 % des voix des téléspectateurs.

"C'est un honneur exceptionnel pour moi", a dit Didier Cuche en duplex de Wengen (BE). En 2011, le Neuchâtelois a remporté la Coupe du monde en descente et en super-géant. Ces magnifiques résultats lui ont aussi permis de terminer au deuxième rang du classement général.

Les téléspectateurs avaient le choix entre 18 nominés. C'était la 10e édition de cette cérémonie de remise de prix.

Bertrand Piccard et André Borschberg récompensés

Dans la catégorie "politique", c'est la conseillère d'Etat saint-galloise Karin Keller-Sutter qui a été choisie. Le patron du groupe Victorinox Carl Elsener a été honoré dans la catégorie "économie". Bertrand Piccard et André Borschberg de Solar Impulse ont eux obtenu le "SwissAward" dans la catégorie "société".

Dans la catégorie "culture", le prix a été attribué à Floriana Frassetto et Bernie Schürch, les deux créateurs et artistes de la troupe de théâtre Mummenschanz. Un "Lifetime Award" spécial a été décerné à la comédienne Liselotte Pulver.

René Prêtre en 2009

En 2010, Marianne Kaufmann et Rolf Maibach, une infirmière bernoise et un médecin grison, avaient été élus "Suisses de l'année" pour leur travail en Haïti. Un autre médecin, le Jurassien René Prêtre. avait obtenu le titre l'année précédente. En 2008, c'est la conseillère fédérale Eveline Widmer-Schlumpf qui avait été élue.

Elle succédait au champion de lutte à la culotte Jörg Abderhalden, à l'entraîneur de l'équipe nationale de football Köbi Kuhn, à l'ex-patron d'écurie de Formule 1 Peter Suber, à la travailleuse humanitaire Lotti Latrous, au joueur de tennis Roger Federer et au pédiatre Beat Richner. Ce dernier avait reçu le prix en 2002.

C'est un jury qui avait sélectionné les nominés de cette année. La cérémonie "SwissAward" a été retransmise en direct sur les trois chaînes nationales depuis le Hallenstadion de Zurich.

ats/rber

Publié le 14 janvier 2012 à 23:00 - Modifié le 12 janvier 2013 à 22:47

Gotthard fait son grand retour

Le groupe de rock Gotthard a fait son retour avec son nouveau chanteur Nic Maeder samedi soir à Zurich lors du gala télévisé "SwissAward".

Il ne s'était plus produit sur scène depuis la mort accidentelle de son chanteur Steve Lee en octobre 2010.

Après avoir interprété "Remember it's me", Nic Maeder a déclaré samedi que le chapitre Gothard n'aurait pas pu mieux commencer pour lui.

Avant l'émission, sur le tapis rouge, il avait souligné que, bien que vivant en Australie depuis qu'il avait deux ans, il savait tout de même un mot de suisse-allemand - "Chuchichästli".

Les musiciens de Gotthard avaient pris leur temps pour trouver un successeur à Steve Lee, auditionnant pas moins de 400 chanteurs, des inconnus, mais aussi plusieurs pointures internationales.

Ils ont finalement choisi Nic Maeder, un natif de Lausanne qui avait émigré tout petit à Melbourne avec sa famille.

Le groupe Gotthard a été fondé en 1990 à Lugano par Steve Lee et le guitariste tessinois Leo Leoni.