Modifié le 21 septembre 2011 à 08:58

CarPostal réduit son offre PubliCar en Romandie

L'offre PubliCar a démarré officiellement en 1997.
L'offre PubliCar a démarré officiellement en 1997. [ - ]
Quinze ans après sa création, La Poste réduit son offre PubliCar dans les cantons du Jura et de Vaud. C’est une information de la RSR. Dans le district de Porrentruy notamment, le modèle introduit en 1997 n’est plus adapté à la réalité et l'unité CarPostal a décidé de supprimer ce service à la demande - sauf le dimanche.

Selon La Poste, le taux de fréquentation par course est faible et le service sous-utilisé: seulement 2000 usagers par mois en Ajoie. Pour faire face à la situation, CarPostal explique avoir conduit une analyse approfondie en collaboration avec les cantons concernés.


Résultat: des modifications dès le changement d’horaire du 11 décembre prochain, avec un renforcement de l’offre en transport public, plus adaptée à la demande de la clientèle. Dans le canton du Jura, si PubliCar est maintenu en ville de Delémont, il ne subsistera que le dimanche en Ajoie. En remplacement, les usagers auront des cars postaux au bénéfice d’un nouvel horaire régulier, systématique et cadencé.


Offre délaissée aussi dans le canton de Vaud

Des changements similaires sont également prévus dans le canton de Vaud où - comme dans le Jura - l’offre est parfois délaissée par la clientèle. PubliCar ne sera donc maintenu que le week-end, à l'exception de trois zones où le service est maintenu sans changement. Pas d'autres modifications ne sont prévues pour l'heure ailleurs en Suisse romande, où la fréquentation ne pose pas de problème. Elle est par exemple en augmentation à Monthey (VS).


Autre conséquence de cette réorganisation: les centrales d’appel de PubliCar de Delémont et d’Yverdon-les-Bains disparaissent. 


Gaël Klein/oa


Publié le 21 septembre 2011 à 06:41 - Modifié le 21 septembre 2011 à 08:58