Modifié

Swisscom ne prolonge plus les abonnements d'office

Swisscom a été victime de pirates informatiques. [Steffen Schmidt / Keystone]
Swisscom a été victime de pirates informatiques. [Steffen Schmidt / Keystone]
Swisscom a écouté les consommateurs: l'opérateur va bientôt renoncer à la règle de la prolongation automatique des contrats de téléphonie mobile. Ses concurrents Orange et Sunrise n'ont en revanche pas l'intention de suivre cette décision réclamée de longue date.

Les opérateurs proposent en règle générale des contrats de douze à 24 mois reconduits automatiquement pour une année supplémentaire, à moins que le consommateur ne le résilie de lui-même dans les délais. Jusqu'ici, les groupes de téléphonie se gardaient bien de rappeler à leur client la date d'échéance.


Le géant bleu a introduit ce système il y a dix ans, vite suivi par Orange et Sunrise, au grand dam des organisations de consommateurs.


Satisfaction du côté de la FRC

Face à la pression, "Swisscom se décide enfin à libérer les consommateurs", se réjouit jeudi la Fédération romande des consommateurs (FRC) dans un communiqué. L'opérateur n'a toutefois pas encore précisé la date d'entrée en vigueur de sa décision.


Autre décision qui réjouit la FRC: Swisscom va proposer à ses clients une limite de coûts pour le transfert des données à l'étranger (roaming). Celle-ci devrait être introduite au cours de ce premier semestre. Elle évitera au consommateur qui a surfé sur Internet avec son téléphone portable lors d'un séjour hors de la Suisse de se retrouver avec des factures aux montants exorbitants.


ats/hof


Publié Modifié

Orange et Sunrise ne bougent pas

Orange et Sunrise n'ont pour leur part pas prévu de changement, ont-ils indiqué à l'ATS.

Pour l'instant, les deux groupes analysent la situation.

Contrairement à Swisscom, Sunrise utilise aussi la reconduction automatique pour la prolongation des abonnements de téléphonie fixe et d'Internet.

Cablecom y a en revanche renoncé il y a peu.