Modifié

La station valaisanne du Super St-Bernard à l'arrêt

La station du Super Saint-Bernard évoque des difficultés techniques.  [RTS]
La station du Super Saint-Bernard évoque des difficultés techniques. [RTS]
Le domaine skiable valaisan du Super Saint-Bernard à Bourg-Saint-Pierre restera fermé, en tout cas pour l'hiver 2010-2011. Cette décision a été prise devant l'impossibilité de réaliser à temps les travaux de mise en conformité de la télécabine datant de 1963. Une dizaine d'employés restent sur le carreau.

Dans un communiqué, le Conseil d'administration dénonce l'intransigeance de l'Office fédéral des transports (OFT). Celui-ci a refusé la réalisation des travaux par étapes, une partie cet automne, le reste au printemps prochain. Pour l'entreprise chargée des travaux, il n'était plus possible de remplir toutes les exigences de l'OFT avant l'arrivée de l'hiver.

Il faut dire que la récolte de fonds a traîné en longueur. Les responsables du domaine skiable n'avaient la garantie de la somme nécessaire pour les travaux que depuis quelques semaines. Les amoureux de la station, des commerçants de la vallée d'Entremont et du Val d'Aoste (Italie), mais aussi un investisseur anglais ont promis près de 900'000 francs. Le budget s'élevait à un million de francs.

Avenir incertain

L'avenir du Super Saint-Bernard est très incertain. Avant ce coup d'arrêt, le Conseil d'administration projetait la construction pour 20 millions de francs d'une nouvelle télécabine et d'un nouveau télésiège, assorti d'un projet hôtelier ou immobilier qui devait garantir la fréquentation des pistes. Un investisseur britannique s'était montré intéressé.

Mais la saison blanche promise au "Super" pourrait remettre en cause les ardeurs du promoteur. D'autant qu'un autre écueil s'ajoute. Au 31 décembre 2010, la société d'exploitation risque d'être contrainte de remettre le domaine skiable à la commune. Une commune sans doute alors obligée de fermer définitivement et de démanteler les installations.

bkel avec Laurent Dufour

Publié Modifié