Modifié

La différence du prix de rachat de l'électricité pourrait favoriser un nouveau marché

Actu conso [RTS]
Actu conso / A bon entendeur / 6 min. / le 15 novembre 2022
Les propriétaires et les entreprises qui possèdent des panneaux solaires revendent dans la grande majorité des cas leur électricité à leur distributeur local, mais le prix de rachat est bien en dessous du prix du marché.

Le prix du marché est déterminé par l'Office fédéral de l'énergie par trimestre. Jusqu'à l'année dernière, ce tarif n'était pas très intéressant, mais depuis fin 2021, ce prix a nettement augmenté. Pour 2022, il a été beaucoup plus élevé que ce que proposent la plupart des grands gestionnaires de réseau en Suisse romande. Même si les tarifs 2023 sont à la hausse pour le rachat chez tous les fournisseurs, ils restent en dessous des prix actuels du marché.

La différence de tarifs est connue, mais elle reste injuste pour certains consommateurs. L'un deux, domicilié à Belmont-sur-Lausanne, a contacté l'émission ABE, car il a revendu l'électricité produite par ses panneaux photovoltaïques à Romande Energie, pendant 7 ans, entre 5 et 9 centimes le kwh, alors que lorsqu'il avait besoin d'en acheter, il payait 24 centimes en moyenne, soit 2 à 3 fois plus cher.

Quand il s'en est plaint auprès de Romande Energie, on lui a fourni des explications techniques et politiques, en lui rappelant que si ces conditions ne lui convenaient pas, il était libre de partir, c'est-à-dire de faire affaire avec un autre acheteur. Pour ce téléspectateur, cette option n'est pas envisageable, mais contrairement à ce que beaucoup de clients croient, si leur fournisseur a l'obligation de reprendre l'électricité produite dans la région, les clients, eux, ont le choix de l'acheteur.

A la recherche du meilleur tarif

Seuls deux fournisseurs romands, La Goule et BKW, qui opèrent dans le Jura et à Berne, se calquent sur le prix du marché. L'un d'eux, BKW cherche d'ailleurs aujourd'hui à élargir son offre de reprise à des clients en dehors de sa zone. En effet, pour le rachat de l'électricité, peu importe le lieu de domiciliation, les producteurs peuvent vendre leur production dans toute la Suisse.

Pour l'instant, les acheteurs sont rares. L'entreprise CKW, basée à Lucerne, fait depuis peu sa promotion pour racheter l'énergie produite par les panneaux solaires des privés et des entreprises dans toute la Suisse. CKW fait partie du groupe Axpo et est aussi le plus gros fournisseur d'électricité en Suisse centrale.

Elle met en avant ses tarifs avantageux calqués sur le prix du marché, auquel elle enlève 8 centimes comme redevance de service. "Nous sommes d'avis que tous les producteurs de courant solaire doivent profiter de la hausse actuelle des prix de l'électricité", a déclaré Martin Schwab, directeur général de CKW.

Les propriétaires de panneaux photovoltaïques qui souhaiteraient rentabiliser plus rapidement leur installation pourraient s'y intéresser. Selon l'Office fédéral de l'énergie, ce développement est vu comme "une alternative intéressante", car si l'offre augmente, l'intérêt pour des particuliers ou des entreprises d'installer des panneaux augmentera aussi. Pour les acheteurs, s'ils "peuvent ainsi se procurer de l'électricité à un prix attractif, cela deviendra de plus en plus intéressant", pour eux aussi.

Elisa Casciaro

Publié Modifié