Modifié

Natalie Rickli n'est pas candidate pour succéder à Ueli Maurer au Conseil fédéral

La conseillère d'État zurichoise Natalie Rickli ne sera pas candidate à la succession d'Ueli Maurer au Conseil fédéral [RTS]
La conseillère d'État zurichoise Natalie Rickli ne sera pas candidate à la succession d'Ueli Maurer au Conseil fédéral / 12h45 / 1 min. / le 6 octobre 2022
La conseillère d'Etat zurichoise en charge de la Santé Natalie Rickli ne souhaite pas succéder à Ueli Maurer au Conseil fédéral. Elle préfère se consacrer à son mandat cantonal, a-t-elle indiqué mercredi soir sur Twitter.

L'ancienne conseillère nationale (2007-2019) de Winterthur (ZH) était considérée comme l'une des favorites pour la succession d'Ueli Maurer. Dans le canton, le conseiller d'Etat Ernst Stocker et le conseiller national Gregor Rutz ont déjà annoncé qu'ils renonçaient à se présenter.

Aucune personnalité n'a encore annoncé sa candidature en vue de la désignation des candidats officiels par les sections cantonales, puis par le groupe parlementaire de l'UDC. Le conseiller national bernois Albert Rösti et la conseillère nationale st-galloise Esther Friedli font partie des papables.

>> Lire aussi: Pas encore de candidat et plusieurs renoncements pour succéder à Ueli Maurer

Les sections cantonales de l'UDC ont jusqu'au vendredi 21 octobre pour soumettre leurs candidats à la commission de sélection. Celle-ci procédera ensuite à des auditions et soumettra sa proposition à la direction du groupe parlementaire d'ici au 11 novembre.

La nomination par le groupe parlementaire devrait vraisemblablement avoir lieu le 18 novembre. L'élection est prévue le 7 décembre.

>> Lire aussi: Une femme, un homme ou un ticket? Les premières pistes sur la succession d'Ueli Maurer

ats/vajo

Publié Modifié