Modifié

Les assurances maladie pour étudiants étrangers sont très inégales

Une classe d'étudiants dans un auditoire. [Kasto - Depositphotos]
Comparatif des assurances pour étudiants étrangers / On en parle / 13 min. / le 5 septembre 2022
Les étudiants et étudiantes issus de pays hors UE ou AELE ne sont pas tenus de s'affilier à une assurance de base classique. Des assurances privées proposent des services équivalents aux tarifs attractifs mais aux conditions de remboursement plus strictes.

Ces assurances proposées par Advisor, Evasane, Groupe Mutuel, Scorestudies, Swica et Swisscarequi oscillent entre 60 et 140 francs par mois, pour des franchises assez basses, de 1500 francs au maximum. Toutes ces assurances comprennent l'assurance accident.

Conditions de remboursement variables

Si les prix semblent attractifs, attention aux conditions de remboursement, parfois très strictes. Pour le remboursement des médicaments, par exemple, dans quatre cas sur six, c'est le tiers garant qui est appliqué. Ce qui veut dire que c'est à l’étudiant de payer de sa poche à la pharmacie, puis de demander un remboursement.

Certaines assurances demandent aussi aux assurés de participer aux frais médicaux ou d'autres comme Advisor et Scorestudies posent des questions sur la santé de l'étudiant. En fonction de son état de santé, celui-ci peut être refusé par la caisse.

Choisir une franchise basse

Interrogé dans l'émission On en parle, Cédric Rychen, directeur du service des affaires sociales et de la mobilité étudiante à l’Université de Lausanne, recommande, en cas de souscription à une assurance maladie privée, de bien se renseigner sur les conditions de remboursement, de choisir une assurance adaptée à son état de santé et d'opter pour une franchise la plus basse possible, même si la personne est en bonne santé, car un accident peut aussi malheureusement arriver.

Trois mois après son arrivée, si l'étudiant n'a pas souscrit à une assurance maladie privée, il sera inscrit d'office auprès d'une assurance maladie classique dont les primes mensuelles seront celles appliquées habituellement. Il devra alors payer rétroactivement trois mois d'affiliation à l'assurance en question.

Les étudiants issus de l’UE/AELE exemptés

Quant aux étudiants issus de l'Union Européenne, Cédric Rychen leur conseille de s'assurer avant de venir en Suisse qu'ils sont détenteurs d'une carte européenne d'assurance maladie.

Si ce n'est pas le cas, ils doivent faire la demande auprès de la sécurité sociale de leur pays d'origine. Grâce à cette carte, leurs frais médicaux sont pris en charge par l'assurance de leur pays d'origine.

À noter qu’il disposent de 90 jours après leur arrivée en Suisse pour fournir la copie de leur carte et faire une demande d'exemption d'affiliation à l'assurance maladie.

Tableau comparatif des assurances pour étudiants étrangers. [On en parle / RTS]Tableau comparatif des assurances pour étudiants étrangers. [On en parle / RTS]Légende du tableau comparatif des assurances pour étudiants étrangers. [On en parle / RTS]Légende du tableau comparatif des assurances pour étudiants étrangers. [On en parle / RTS]

Marie Tschumi / Meili Gernet

Publié Modifié