Modifié

Orages, bise et pluie ont mis un terme à la troisième canicule de l'été

La vague de chaleur prend fin pour laisser place aux orages: interview de Christophe Salamin [RTS]
La vague de chaleur prend fin pour laisser place aux orages: interview de Christophe Salamin / Forum / 5 min. / le 5 août 2022
Après les pointes de chaleur des derniers jours, les orages attendus ont apporté en peu de temps de grandes quantités de pluie, et parfois de la grêle, sur une partie du Plateau vendredi soir. Château-d'Oex (VD) a été parmi les plus arrosées.

Il est tombé 60,5 millimètres d'eau en trois heures dans la station du Pays d'Enhaut. Suivent, selon le service météorologique privé Meteonews publié sur Twitter, Savognin dans les Grisons avec 52,6 millimètres et Fribourg, avec 42,1. D'autres stations de mesure ont enregistré des quantités d'eau nettement plus faibles.

Des régions comme celles de Berne, Bâle ou Zurich ont pour leur part eu droit à des grêlons, parfois de grande taille. Sur le lac de Zoug, une mini-tornade a été observée.

"Boudin orageux"

Les services météorologiques ont mis en garde contre le risque d'inondation. Meteonews a utilisé le terme de "boudin orageux", recouvrant le Plateau du nord-est jusqu'au Bas-Valais sous une forme correspondante et s'étendant.

Mais la pluie n'avait de loin pas cessé partout à 20h00. MétéoSuisse a annoncé peu après 21h00 de violents orages à l'aéroport de Zurich-Kloten, avec des rafales de près de 70 km/h, ainsi que de nombreux éclairs. En Suisse romande, Chasseral (BE), Neuchâtel et Le Bouveret (VS) ont également commu des pointes au-delà de 70 km/h.

Les orages ont touché plusieurs régions de Suisse vendredi soir (image d'illustration). [Karl-Josef Hildenbrand - Keystone/DPA]Les orages ont touché plusieurs régions de Suisse vendredi soir (image d'illustration). [Karl-Josef Hildenbrand - Keystone/DPA]

Grêle et violentes bourrasques

Les premiers orages ont éclaté en milieu d'après-midi dans certaines parties du Valais, du Tessin et de l'Oberland bernois, rapporte Meteonews. Ils étaient parfois accompagnés de grêle et de violentes bourrasques. Les cellules les plus actives étaient situées sur le nord du Tessin. Des rafales ont été mesurées à 94 km/h à Matro et 81 km/h à Biasca.

Les orages ont ensuite commencé à s'étendre et devaient gagner le reste du pays en début de soirée. Une alerte de niveau 3 avait été émise pour vendredi soir par MétéoSuisse. "Ces orages pourraient s'organiser et être plus violents qu'un orage d'après-midi dans les Alpes", avait prévenu le météorologue Christophe Salamin vendredi soir dans Forum. De grosses quantités de pluies très localisées sont aussi attendues, "ce qui n'arrange pas grand-chose au niveau de la sécheresse, mais peut provoquer des dégâts en termes de ruissellement, d'inondations".

20 à 30 jours de pluie nécessaires pour combler la sécheresse

Une fois encore, ces orages ne mettront donc pas fin, à eux seuls, à la sécheresse: "Il faudra des mois pour la combler. Sur les sept derniers mois, on est à peu près à la moitié des précipitations normales", prévient le spécialiste. "Il faudrait 20 à 30 jours de bonnes journées de pluie pour combler ce déficit, en plus de ce qui tombe normalement".

Ce week-end, une situation de bise amènera de l'air un peu moins chaud dans le pays et la canicule devrait être terminée pour le moment. Météosuisse annonce des températures maximales aux alentours de 28 degrés sur le Plateau. Le Valais, lui, devrait toutefois voir la barre des 30 degrés franchie à nouveau.

Nuit tropicale entre jeudi et vendredi

La vague de chaleur a battu des records jeudi. Le mercure est monté jusqu'à 38,3 degrés à Genève, puis a peiné à redescendre par endroits. De nombreuses régions de Suisse ont connu une nuit tropicale (température restant égale ou supérieure à 20°) dans la nuit de jeudi à vendredi.

>> Plus de détails dans notre article: Avec 38,3 degrés jeudi, Genève a battu son record de chaleur pour un mois d'août

Certaines nuits ont même été les plus chaudes depuis le début des mesures (en 1864), comme à l'aéroport de Zurich-Kloten (21,9 degrés), à Schaffhouse (22 degrés) ou à Berne (21,4 degrés). A 9h vendredi matin, il faisait déjà 24,4 degrés à Vevey ou encore 24 degrés au Bouveret (VS), selon les données de MétéoSuisse.

Vendredi après-midi, le mercure est encore monté jusqu'à 36,2 degrés à Stabio (TI), 35,9 à Biasca (TI) ou 35,3 à Genève-Cointrin.

La dernière canicule de l'été?

Invitée du 19h30 jeudi, Marianne Giroud-Gaillard, météorologue à MétéoSuisse, a estimé qu'au cours des 15 prochains jours, les températures "devraient rester estivales", sans toutefois dépasser les 30 degrés.

"Au-delà des 15 jours, cela devient un peu plus incertain. Mais statistiquement parlant, plus on s'approche du mois de septembre, moins on a de chance de retrouver des températures caniculaires", a-t-elle ajouté.

>> Ecouter ses explications jeudi soir:

Les explications de Marianne Giroud-Gaillard, météorologue à MétéoSuisse, sur la troisième vague de chaleur [RTS]
Les explications de Marianne Giroud-Gaillard, météorologue à MétéoSuisse, sur la troisième vague de chaleur / 19h30 / 1 min. / le 4 août 2022

ther/vic avec ats

Publié Modifié