Modifié

Il faudra des précipitations importantes pour lever les restrictions d'eau

Il faudra des précipitations importantes pour lever les restrictions d'eau. [TI-PRESS/ Elia Bianchi - Keystone]
Les restrictions d'eau ne sont pas prête d'être levées en Suisse / La Matinale / 1 min. / le 27 juillet 2022
Il faudra davantage que quelques orages et une baisse des températures pour lever les restrictions d'eau édictées en Suisse en raison de la sécheresse. Les communes qui ont pris des mesures devraient les maintenir encore plusieurs semaines.

Depuis plus d'un mois, à la demande des autorités, les habitants de la commune fribourgeoise de Gibloux sont priés de ne plus arroser leur jardin ni de laver leur voiture. Pour le syndic Fabien Schafer, interrogé dans La Matinale de mercredi, les critères pour lever ces restrictions ne sont pas encore remplis: "On peut s'attendre à une levée des restrictions d'eau une fois que la météo sera plus fraîche, ce qui favorisera la régénérescence des sources. Vu les prévisions, les restrictions resteront sans doute jusqu'à mi-août, voire fin août".

Le retour à la normale dépendra donc du niveau des sources. Les autorités communales, compétentes en la matière, assurent des contrôles réguliers.

De la pluie pour recharger la nappe phréatique

En Valais aussi, la nappe phréatique de la plaine du Rhône est en dessous des moyennes saisonnières. "Il faudrait des précipitations importantes sur une durée là aussi importante pour permettre de recharger un peu la nappe et de revenir à un niveau qui serait proche des normes saisonnières", a relevé dans La Matinale Pascal Ornstein, hydrogéologue au Centre de recherche sur l'environnement alpin (Crealp). "Des averses orageuses ne suffisent pas à reconstituer le stockage des eaux souterraines".

A noter toutefois qu'une pénurie globale n'est pas à l'ordre du jour. L'Office fédéral de l'environnement se veut rassurant: les réserves d'eau sont en principe suffisantes.

Martine Clerc/lan

Publié Modifié