Modifié

Berne va financer directement les chercheurs suisses d'Horizon Europe

Le Conseil fédéral vient au secours des chercheurs suisses qui participent au programme Horizon Europe. [Gaëtan Bally - Keystone]
La Suisse prête à mettre 1 milliard de francs dans Horizon Europe / La Matinale / 1 min. / le 6 mai 2022
Les chercheurs suisses qui participent à des projets de l'Union européenne dans le cadre d'Horizon Europe seront directement financés par la Confédération. Le Conseil fédéral a pris mercredi des mesures de grande ampleur.

La Suisse est considérée comme un pays tiers non associé au programme-cadre Horizon Europe. Ce statut permet aux chercheurs de Suisse de participer à environ deux tiers des programmes, mais ils ne reçoivent pas de financement de l'UE.

Comme pour 2021, le Conseil fédéral veut utiliser les fonds qui étaient prévus initialement à titre de contribution obligatoire versée à l'UE pour la participation au paquet 2021-2027. Des solutions sont également cherchées pour compenser les bourses individuelles et les actions Marie-Sklodowska-Curie, ces subventions créées par l'Union européenne et la Commission européenne pour soutenir la recherche dans l'Espace européen.

Diverses mesures transitoires

Le gouvernement a également pris des mesures transitoires dans les domaines du calcul de haute performance, de la recherche quantique et des activités spatiales. Les chercheurs en sont actuellement exclus. Ces mesures garantiront que la Suisse conserve sa position de pointe dans ces domaines.

Par ailleurs, des programmes bilatéraux et multilatéraux de coopération devraient voir le jour afin de renforcer l'orientation internationale des activités de recherche et d'innovation suisses d'excellence. Le Conseil fédéral veut également intensifier la coopération internationale dans le domaine spatial.

La Suisse devrait dépenser au total environ 1,2 milliard de francs pour les années 2021 et 2022.

ats/oang

Publié Modifié