Publié

Un mois de mars exceptionnellement ensoleillé et sec sur toute la Suisse

Arrosage des cultures à Bad Ragaz (GR), le 25.03.2022. [Gian Ehrenzeller - Keystone]
Un mois de mars exceptionnellement ensoleillé et sec sur toute la Suisse / Le Journal horaire / 10 sec. / le 30 mars 2022
Alors que le mois de mars touche à sa fin, les experts météorologiques peuvent déjà dire qu'il entrera dans les annales. Le mois a été particulièrement sec et ensoleillé en Suisse, avec pour corollaire la sécheresse et des incendies.

Sur l'ensemble du mois de mars, le soleil a brillé pendant 24 jours au nord des Alpes et 19 jours au sud, a indiqué mercredi MétéoSuisse dans un communiqué. La cause en a été une zone de haute pression constante au-dessus du pays. Le temps n'a été maussade qu'entre le 15 et le 18 mars.

Un ensoleillement record depuis 1884 à Zurich

Avec 250 heures d'ensoleillement, Zurich a enregistré le mois de mars le plus ensoleillé depuis le début des mesures en 1884. Zurich, Bâle et Berne ont connu des durées d'ensoleillement similaires en 1953, 1948 et 1938. Berne a également connu en 1893 un mois de mars à peu près aussi ensoleillé.

L'anticyclone a bloqué l'arrivée d'air maritime humide, c'est pourquoi il n'est tombé que 10% des précipitations moyennes des mois de mars 1991-2020. Dans de grandes régions, ce taux n'était même que de 5%.

Le mois avait pourtant débuté avec des températures inférieures à la norme 1991-2020. Le temps a ensuite été doux. A partir du 24 mars, le mercure a grimpé jusqu'à 20 degrés et au-delà, des deux côtés des Alpes.

Sable du Sahara et incendies de forêt

Mars a connu aussi l'arrivée de sable du Sahara en Suisse. Après une première fois au milieu du mois, le phénomène est réapparu mardi 29 mars, mais dans une bien moindre mesure.

En raison de la sécheresse, des incendies de forêt se sont déclarés dans les cantons de Berne, du Tessin et du Valais. Le plus important d'entre eux a fait rage du 23 au 25 mars dans les Centovalli, entraînant la fermeture de voies ferroviaires et routières. Une épaisse couche de fumée a recouvert la vallée et s'est étendue jusqu'au lac Majeur.

ats/oang

Publié