Modifié

L'obligation d'isolement liée au Covid-19 pourrait être levée prochainement

Le centre de traçage à Lausanne. [Laurent Gillieron - Keystone]
L'isolement des malades du Covid pourrait bientôt être levé / La Matinale / 1 min. / le 17 mars 2022
L'obligation de se placer cinq jours à l'isolement en cas de test positif au Covid-19 pourrait être levée au niveau fédéral dès le 1er avril. Les signaux sont au vert malgré un nombre de cas élevé. La loi régulière sur les épidémies pourrait bientôt être appliquée.

Mercredi, la Suisse dénombrait un peu plus de 36'000 nouveaux cas de coronavirus, selon les chiffres de l'OFSP. Le nombre d'hospitalisations était quant à lui en légère hausse, 168 malades ayant été pris en charge contre 146 la semaine précédente.

Mais malgré ces chiffres, la situation reste sous contrôle et les signaux sont au vert, estiment certains spécialistes. Les quarantaines obligatoires sont déjà abolies, et la question se pose désormais: faut-il toujours qu'une personne positive mais asymptomatique soit tenue de s'isoler durant cinq jours?

Retour à la loi normale sur les épidémies

Plusieurs médecins cantonaux contactés estiment que cette mesure ne se justifie plus totalement. Pour la médecin cantonale bernoise Barbara Grützmacher, le Conseil fédéral pourrait prochainement décider de lever progressivement l'isolement tout en maintenant la situation particulière liée à l'épidémie ainsi que le port du masque dans les lieux sensibles.

L'OFSP a prévu de faire publiquement un point de situation le mardi 22 mars. La décision de ne plus déclarer les cas et d'abandonner l'isolement incombe d'abord à la Confédération.

Le gouvernement pourrait ainsi décréter, via les cantons, le retour à une certaine normalité, soit l'application de la loi régulière sur les épidémies. Celle-ci donne la compétence aux médecins cantonaux de gérer la situation épidémiologique sur leur territoire. Ces spécialistes pourraient donc décréter des isolements lors de flambées locales de Covid-19, comme d'autres maladies, dans des institutions par exemple.

Pierre-Etienne Joye/jop

Publié Modifié