Modifié

Accidents de trottinettes électriques en hausse sur les routes suisses

La trottinette électrique. [Christian Beutler - Keystone]
Il y a eu 2500 accidents de trottinettes électriques l'an dernier en Suisse / Le 12h30 / 2 min. / le 16 janvier 2022
De plus en plus de trottinettes électriques circulent sur les routes suisses chaque année, ce qui s'accompagne également d'une augmentation des accidents. Près de 2500 accidents auraient eu lieu en 2021, selon des estimations de la Suva.

En 2019, la Suva comptait 800 accidents impliquant des trottinettes électriques. Deux ans plus tard, ce chiffre aurait été multiplié par trois, selon de nouvelles estimations de l'assureur-accidents, relevées dimanche par la NZZ am Sonntag.

De son côté, le Bureau de prévention des accidents (BPA), qui se base sur les chiffres officiels de l’Office fédéral des routes, présente des chiffres beaucoup moins élevés, soit un peu plus de 200 accident pour l'année 2020.

Ce chiffre ne concerne cependant que les accidents avec blessés. "Il ne reflète certainement pas tout à fait la réalité", explique Nicolas Kessler, porte-parole du BPA, puisqu'il ne prend pas en compte ceux qui ne sont pas déclarés, car sans gravité. "Les accidents sont clairement en augmentation."

>> Plus d'informations: Le boom des accidents de trottinettes électriques en Suisse sur notre carte

Alcool et non-respect de la priorité

Dans les cas d'accidents individuels, c'est l'alcool qui est la cause principale, soit dans un peu plus d'un quart des cas. Et lorsque la collision implique un autre usager, il s'agit du non-respect de la priorité, comme l'indique Nicolas Kessler.

"Il est déjà difficile de distinguer la trottinette de la trottinette électrique dans le trafic, ce qui peut amener à des situations délicates car la vitesse est sous-estimée par les autres usagers. Et pour les utilisateurs de trottinettes électriques, ce n'est pas toujours évident au début d'estimer la bonne vitesse."

A noter que les blessés graves sont le plus souvent des hommes de 25 à 44 ans.

Davantage de réglementations

Pour éviter les accidents, les pays voisins de la Suisse, où le boom de la trottinette électrique est arrivé plus tôt, ont fait le choix de davantage de réglementations.

A Paris, par exemple, les trottinettes bridées automatiquement via leur localisation par GPS ralentissent à 10km/h dès qu'elles se trouvent à proximité de zones fréquentées, ou alors de parcs publics ou d'écoles. Le BPA verrait d'ailleurs d’un bon œil la reprise de la réglementation parisienne, tout comme l’installation de clignotants sur les trottinettes électriques.

Martine Clerc/fgn

Publié Modifié