Modifié

Vers une participation élevée pour les votations fédérales de dimanche

Le taux de participation aux votations du 28 novembre pourrait atteindre des records [RTS]
Le taux de participation aux votations du 28 novembre pourrait être plus élevé que d'habitude / 19h30 / 2 min. / le 26 novembre 2021
Le taux de participation devrait avoisiner les 60% dimanche lors des votations fédérales. Des chiffres clairement supérieurs à la moyenne, a indiqué vendredi une politologue de l'institut gfs.bern sur les ondes de la radio SRF.

La politologue Cloé Jans se base sur les enveloppes du vote par correspondance déjà reçues dans certaines villes. Environ 60% des électeurs s'étaient déjà déplacés aux urnes lors de la première votation sur la loi Covid le 13 juin dernier, selon les données de l'Office fédéral de la statistique.

Trois objet sont soumis au vote le 28 septembre: la loi Covid, l'initiative "pour des soins infirmiers forts" et l'initiative sur la justice. Mais la loi régissant les mesures liées à la pandémie est l'objet qui mobilise le plus.

Taux similaire au premier vote

Lausanne enregistre déjà plus de 42% de taux participation, la ville de Zurich plus de 49%. A Genève, la participation est plus élevée qu'à la même période lors de la première votation sur la loi Covid. Au final, l'institut gfs s'attend à un niveau similaire à celui du mois de juin dans les villes.

Il est en revanche bien plus difficile d'avoir une estimation dans les campagnes. En juin, la population rurale s'était mobilisée contre les initiatives "eau propre" et "contre les pesticides de synthèse".

Ces dernières années, la participation moyenne aux votations est de 46%. Le taux le plus élevé est de 79%. Il a été enregistré en 1992 lors de la votation sur l'Espace économique européen.

>> Lire aussi: Le soutien aux soins infirmiers s'effrite, celui à la loi Covid reste stable, selon le 2e sondage SSR

cab avec ats

Publié Modifié