Modifié

Ouvrir un dossier électronique du patient, processus long et laborieux

Un médecin consulte le dossier électronique d'un patient. [everythingposs - Depositphotos]
Le dossier électronique du patient / On en parle / 11 min. / le 12 octobre 2021
Après dix ans de suivi du projet de cybersanté eHealth Suisse, l'émission On en parle a enfin réussi à ouvrir un dossier électronique du patient (DEP). Le processus est parfois long et laborieux. Point de situation dans les cantons romands.

L'équipe d'On en parle avait essuyé un premier échec en juin dernier sur la plateforme certifiée Cara, avec un identifiant de la plateforme trustID. Au-delà du fait que la création du DEP peut prendre un certain temps et nécessite une certaine aisance en informatique, la création de l’identifiant numérique – la clé d’accès – posait problème.

>> Lire également: Un faux départ pour le dossier électronique du patient?

Les journalistes ont finalement réussi à créer un dossier électronique grâce à la clé d'authentification VaudID, lancée en août.

Sur place

Durant l’été 2021, plusieurs cantons ont créé de nouvelles clés d’authentification, Vaud IDSanté pour Vaud et Genève ID pour Genève. Les cantons de Fribourg, du Jura et du Valais préfèrent, eux, la SwissID.

Ces identifiants sont gratuits, mais nécessitent que les citoyens se rendent physiquement sur place pour une vérification de leur identité.

Il faut se rendre aux HUG pour les Genevois, au bureau de la chancellerie pour les Fribourgeois et au service de la santé publique pour les Jurassiens. Les Valaisans doivent pour leur part encore patienter jusqu’à début 2022 pour obtenir leur SwissID.

Il existe cependant une autre option pour tous les Romands (à l’exception des Neuchâtelois et des Bernois) : la trustID qui peut être obtenue en ligne grâce à une identification par vidéo. Mais Patrice Hof, secrétaire général de l’association Cara, précise: "Il faut être à l’aise en informatique."

Des cours pour aider les patients

Face à la complexité de l’exercice, certaines associations, comme la Fédération romande des consommateurs (FRC), proposent des cours pour aider les patients à ouvrir leur dossier électronique.

Le canton de Neuchâtel, qui fait cavalier seul avec sa propre plateforme "Mon dossier santé" l’a bien compris. Il prévoit d’accompagner chaque citoyen pour ouvrir son DEP. Son entrée en vigueur est prévue dans les prochaines semaines. Quant au canton de Berne, il s’est allié à Zurich et prévoit un lancement du DEP en 2022 avec la plateforme Cantosana.

Même si l’on peut déjà ouvrir son dossier patient dans certains cantons, tous les professionnels de la santé ne sont pas encore connectés. Il faudra encore s'armer de patience.

Frédérique Volery

Publié Modifié