Modifié

Covid-19: légère différence du nombre d'hospitalisés entre Pfizer et Moderna

Les vaccins contre le Covid-19 Moderna et Pfizer sont au coude à coude en matière d'efficacité. [RTS]
Les vaccins contre le Covid-19 Moderna et Pfizer sont au coude à coude en matière d'efficacité. / 19h30 / 2 min. / le 7 octobre 2021
Davantage de personnes ayant reçu le vaccin de Pfizer ont été hospitalisées en Suisse par rapport à celles protégées par le sérum de Moderna. Ces nouvelles données, publiées jeudi par l'OFSP, ne permettent toutefois pas de conclure que l'un protège mieux que l'autre contre le Covid-19.

Pfizer contre Moderna: quel vaccin se révèle le plus efficace contre le Covid-19? Les études internationales se succèdent depuis cet été, donnant a priori un léger avantage à Moderna. En Suisse, l'Office fédéral de la santé publique (OFSP) a publié pour la première fois jeudi des données sur la question.

Depuis fin janvier, 600 personnes entièrement vaccinées ont été hospitalisées en Suisse en raison du Covid-19. Parmi elles, 218 ont bénéficié du vaccin de Pfizer et 162 de celui de Moderna. Pour les 220 restantes, le sérum utilisé n'est pas renseigné.

La différence entre les deux technologies à ARN messager s'accroît si l'on tient compte du fait qu'une plus grande part de la population a reçu le vaccin de Moderna.

"Les premiers vaccinés, les plus fragiles, ont reçu Pfizer"

Avantage Moderna, donc? Pas si simple.

"Les personnes qui ont été vaccinées en premier étaient les plus âgées et les plus fragiles, et c'est surtout le vaccin de Pfizer qui était disponible. Ce sont des facteurs confondants qui pourraient faire que la différence entre les deux n'est pas aussi grande", explique Claire-Anne Siegrist, vaccinologue aux HUG, interrogée par le 19h30 de la RTS.

Blaise Genton, médecin-chef à Unisanté et responsable médical de la campagne de vaccination du canton de Vaud, souligne que "les vaccins à ARN messager sont très efficaces contre le Covid sévère, entre 85 et 95%. Il y a des petites différences qui ont été constatées dans certaines études, mais une étude récente montre aussi que le Pfizer est très efficace."

En tête de peloton

Parmi les principales études publiées sur le sujet, celle des autorités sanitaires américaines avance que la protection offerte par le vaccin de Pfizer face aux formes graves du Covid-19 diminue au fil du temps.

Selon le Centre de prévention et de lutte contre les maladies, son taux d'efficacité passe de 91% sur la période de 14 à 120 jours après l'injection à 77% après 120 jours. Sur les mêmes périodes, celui du vaccin de Moderna passe de 93% à 92%.

Mais tous deux restent largement devant les autres technologies de vaccins, dont celui de Johnson & Johnson (Janssen), administré depuis cette semaine en Suisse.

Valentin Tombez, avec Estelle Braconnier

Publié Modifié