Modifié

Stefan Blättler est le nouveau procureur général de la Confédération

Brillamment élu, Stefan Blättler est le nouveau procureur général de la Confédération. [RTS]
Brillamment élu, Stefan Blättler est le nouveau procureur général de la Confédération. / 19h30 / 2 min. / le 29 septembre 2021
Après des mois de recherche, le Ministère public de la Confédération a enfin son chef. L'Assemblée fédérale a élu mercredi Stefan Blättler procureur général de la Confédération par 206 voix sur 208 bulletins valables. Il reprend le poste laissé par Michael Lauber.

La commission judiciaire parlementaire avait recommandé le 18 août au Parlement l'élection de l'actuel commandant de la police cantonale bernoise Stefan Blättler.

Le poste de procureur général de la Confédération était vacant depuis le retrait de Michael Lauber en août 2020. Une douzaine de candidatures ont été reçues. Le poste a été mis au concours trois fois, la dernière fois jusqu'au 21 juin.

>> Les précisions de Rouven Gueissaz dans le 19h30:

Les précisions du journaliste Rouven Gueissaz. [RTS]
Les précisions du journaliste Rouven Gueissaz. / 19h30 / 1 min. / le 29 septembre 2021

Plusieurs années devant lui

Agé de 62 ans, membre d'aucun parti, Stefan Blättler aura le temps d'accomplir sa tâche. Le Parlement vient d'augmenter la limite d'âge du procureur général à 68 ans.

Titulaire d'un doctorat en droit de l'Université de Neuchâtel, Stefan Blättler dirige depuis 2006 la police cantonale de Berne. Parallèlement, il donne des cours à l'Institut de droit pénal et de criminologie de l'Université de Berne. Celui qui aurait dû reprendre la tête de l'Institut suisse de police s'il n'avait pas été choisi pour le MPC parle couramment allemand, français, italien et anglais.

>> Voir Claude Nicati réagir à la nomination de Stefan Blättler dans Forum:

Le commandant de la police bernoise Stefan Blätter élu procureur fédéral: interview de Claude Nicati (vidéo) [RTS]
Le commandant de la police bernoise Stefan Blätter élu procureur fédéral: interview de Claude Nicati (vidéo) / Forum / 7 min. / le 29 septembre 2021

Une longue recherche

L'élection de Stefan Blättler met fin à une longue recherche du successeur de Michael Lauber. Le poste de procureur général était vacant depuis plus d'un an. Les affaires officielles du procureur général sont gérées par les deux anciens adjoints de Michael Lauber.

L'ancien procureur général Michael Lauber a présenté sa démission après des mois de critiques sur la conduite de ses fonctions et sur des incohérences présumées dans les enquêtes sur la procédure concernant la Fédération internationale de football (FIFA). Michael Lauber a quitté ses fonctions prématurément à la fin août 2020.

Depuis, la commission judiciaire parlementaire avait mis le poste au concours à trois reprises, ne trouvant pas de candidat convaincant.

>> Revoir le sujet du 19h30 du 25 février sur la difficile succession de Michael Lauber

Michael Lauber a quitté sa place de procureur de la Confédération. Mais repourvoir son poste n'est pas chose aisée. [RTS]
Michael Lauber a quitté sa place de procureur de la Confédération. Mais repourvoir son poste n'est pas chose aisée. / 19h30 / 2 min. / le 25 février 2021

>> Relire également: Encore un tour pour rien dans la quête d'un procureur de la Confédération

ats/cab

Publié Modifié

Réélections et nominations au TPF et au TAF

L'Assemblée fédérale a reconduit mercredi les 18 juges ordinaires et 13 juges suppléants du Tribunal pénal fédéral (TPF) pour la période 2022-2027. Deux postes seront repourvus lors d'une élection complémentaire.

Susanne Christine Bolz-Reimann (Vert-e-s), Regina Derrer (Vert-e-s) et Thomas Segessenmann (PVL) ont de leur côté été élus juges auprès du Tribunal administratif fédéral (TAF). L'Assemblée fédérale les a désignés pour le reste de la période administrative courant jusqu'en 2024.

Les trois nouveaux juges remplacent Maria Amgweg (Centre) qui a démissionné ainsi que Christa Luterbacher (PS) et Daniel Stufetti (UDC) qui partent à la retraite. Leur affiliation politique aux Verts-e-s et au PVL compense en partie la sous-représentation de ces partis au TAF.

Le nouveau procureur général veut obtenir des résultats

Fraîchement élu, le nouveau procureur général de la Confédération, Stefan Blättler, annonce vouloir obtenir des résultats en matière de poursuites pénales. Ce notamment en ce qui concerne les mises en accusation, a-t-il déclaré dans une interview accordée mercredi à l'émission télévisée "Tagesschau" de la SRF.

Le commandant de la police bernoise a rappelé que le Parlement lui a accordé une grande confiance en l'élisant et s'est dit conscient des attentes élevées du public et de la classe politique. L'homme de 62 ans a déclaré compter faire tout ce qui est en son pouvoir pour satisfaire ces attentes.

Afin d'améliorer l'image ternie du Ministère public de la Confédération (MPC), l'organisme doit faire du bon travail en produisant des résultats, "sans fioritures", a-t-il ajouté. Celui-ci veut contribuer à ce que le MPC soit en mesure de présenter des résultats en particulier en ce qui concerne les mises en accusation.

Le Nidwaldien ne veut pas se donner des airs de star, "sinon j'aurais changé de métier", a déclaré Stefan Blättler, qui se décrit comme réservé mais aimant collaborer avec d'autres personnes.