Publié

Dans la tête des vaccino-sceptiques, le retour des talibans à Kaboul, les "femmes de terre"...

Dans la tête des vaccino-sceptiques, le retour des talibans à Kaboul, les investisseurs suisses et le GIEC, les années Merkel et les "femmes de terre": tels sont les choix de la rédaction cette semaine.

TEMOIGNAGES - "J'ai choisi d'être égoïste", "je suis en bonne santé"

Après des mois de campagne de vaccination, trouver de nouvelles personnes volontaires pour le sérum devient moins aisé. Alors qu'un peu plus de la moitié de la population a été vaccinée, les personnes sceptiques restent nombreuses. Mais ce choix n'est pas toujours facile à assumer. Le 19h30 a rencontré deux femmes qui ont accepté de témoigner, mais de façon anonyme.

Leur position, elles l'assument, mais elles admettent qu'elles ne s'attendaient pas à une telle pression sociale: "On se fait traiter d'idiote, de complotiste, qui ne veulent pas écouter les politiciens et les médecins", note Sabrina. "On se sent un peu rejetée ou pestiférée, si on répond que non, on n'est pas vaccinée".

Suisse: des vaccino-sceptiques témoignent [RTS]
Suisse: des vaccino-sceptiques témoignent / 19h30 / 2 min. / le 15 août 2021

Face aux personnes sceptiques avec les vaccins en général, Claude-François Robert, le médecin cantonal neuchâtelois, mise sur l'écoute et l'information:

Vaccino-scepticisme en Suisse: l'interview du médecin cantonal neuchâtelois Claude-François Robert [RTS]
Vaccino-scepticisme en Suisse: l'interview du médecin cantonal neuchâtelois Claude-François Robert / 19h30 / 2 min. / le 15 août 2021

>> Lire également: "J'ai choisi d'être égoïste", "je suis en bonne santé": trois femmes anti-vaccin témoignent

INTERVIEW - "Les talibans doivent avoir une gestion du pays plus subtile"

Depuis une semaine, le retour au pouvoir des talibans en Afghanistan domine l'actualité. Analyses et décryptages se succèdent pour tenter d'expliquer un basculement si rapide, après 20 ans d'intervention occidentale sur place dans la foulée des attentats du 11 septembre aux Etats-Unis.

La communauté internationale s'interroge sur l'avenir d'un Afghanistan placé sous la férule des talibans. Ces derniers ont promis d'œuvrer à la réconciliation, disant avoir pardonné à leurs adversaires et vouloir protéger les droits des femmes en accord avec la loi islamique. Selon le politologue français Olivier Roy, invité mercredi dans l'émission de la RTS Tout un monde, il est dans l'intérêt des talibans "de mettre en action ce discours" pour garder le pouvoir.

Le politologue français Olivier Roy. [Jérôme Panconi - Editions du Seuil]Jérôme Panconi - Editions du Seuil
Talibans, islamisme, terrorisme: interview d’Olivier Roy / Tout un monde / 11 min. / le 18 août 2021

>> Ecouter aussi l'analyse dans le 19h30 de Hasni Abidi, spécialiste du monde arabe:

Le nouveau régime taliban: l'éclairage du politologue Hasni Abidi [RTS]
Le nouveau régime taliban: l'éclairage du politologue Hasni Abidi / 19h30 / 2 min. / le 18 août 2021


>> Lire également:
Olivier Roy: "Les talibans doivent avoir une gestion du pays plus subtile et plus ouverte"

ENQUETE - Investisseurs suisses compatibles avec le rapport du GIEC?

Le rapport choc des experts climat de l'ONU (GIEC) publié la semaine dernière appelle les gouvernements à réduire drastiquement les émissions de gaz à effet de serre. Comment réagissent les investisseurs suisses?

Pour le savoir, le 19h30 s'est intéressé aux investissements de la BNS ou encore de nos caisses de pension. Avec un constat, de l'argent continue d'être engagé fortement dans les sociétés polluantes.

La Banque nationale, par exemple, investit dans Exxon Mobile à hauteur de plus d'un milliard de francs. Il s'agit même du 23e actionnaire de cette société pétrolière américaine. Mais la BNS a aussi décidé, en décembre 2020, d'exclure de ses placements les titres de toutes les entreprises principalement actives dans l'extraction du charbon comme source d'énergie. Décryptage d'une situation complexe:

La place financière a un rôle à jouer dans l'objectif de la Suisse d'atteindre la neutralité carbone d'ici 2050. [RTS]
La place financière a un rôle à jouer dans l'objectif de la Suisse d'atteindre la neutralité carbone d'ici 2050. / 19h30 / 3 min. / le 19 août 2021

>> Lire également: Les investissements suisses sont-ils compatibles avec le rapport du GIEC sur le climat?

COUP DE PROJECTEUR - "Les années Merkel" en 5 épisodes

La chancelière allemande, Angela Merkel, va se retirer de la scène politique après les élections du 26 septembre prochain. Alors qu'en 2005 tout le monde doutait de ses capacités à durer, elle est aujourd'hui au sommet de sa popularité.

Surnommée "Mutti" par les Allemands et les Allemandes, la figure rassurante du pays s'en va et laisse dans l'incertitude toute une population. Retour en 5 épisodes sur les 16 ans d'Angela Merkel à la tête du gouvernement allemand. Une série proposée dans Tout un monde par Blandine Milcent.

Wolfgang Niersbach, Theo Zwanziger et Horst Schmidt, en compagnie de l'ancienne star allemande, Franz Beckenbauer. [Keystone]Keystone
Les années Merkel (1/5): la Coupe du monde 2006, en rediffusion / La Matinale / 5 min. / le 16 août 2021

>> Lire également: Angela Merkel et le bilan de 16 ans au pouvoir en Allemagne

PORTRAITS - Des "femmes de terre" toujours plus nombreuses

En Suisse, plus de 50'000 femmes travaillent dans l’agriculture. Incontournables sur les exploitations, elles sont souvent épouses de paysans et apportent une aide précieuse à leur conjoint. Encore rares et minoritaires, elles sont aussi de plus en plus nombreuses à être à la tête d’une exploitation

Portraits dans le 19h30 de ces "femmes de terre" aux multiples casquettes: mère, épouse, employée agricole ou cheffe d’exploitation.

Quatre portraits de femmes paysannes, quatre choix de vie différents [RTS]
Quatre portraits de femmes paysannes, quatre choix de vie différents: Cathy Trachsel / 19h30 / 2 min. / le 10 août 2021

>> Lire également: Femmes de terre 

Publié