Des images de crue en Suisse. [Keystone]
Publié Modifié

Le lac de Neuchâtel atteint un niveau record et suscite des inquiétudes à Yverdon

- Le lac de Neuchâtel continue à voir son niveau monter, dépassant samedi à 08h30 de 7 centimètres son niveau de crue. Avec 430,57 mètres, il a atteint son niveau le plus élevé jamais enregistré. La navigation y reste interdite, de même que sur le lac de Morat.

- La situation reste délicate à Yverdon-les-Bains (VD), où le niveau du lac de Neuchâtel continue de monter. Selon l'Etat-major cantonal de conduite (EMCC), plusieurs zones ont été inondées et au moins 600 bâtiments ont été touchés.

- Le lac de Bienne a poursuivi samedi sa lente décrue après avoir atteint une hauteur historique. Son niveau se situait en fin d'après-midi à 430,80 mètres au-dessus du niveau de la mer, soit 45 centimètres au-dessus du seuil de crue.

- La situation n'a que peu changé en ville de Lucerne. Le lac des Quatre-Cantons est resté stable à 434,94 mètres durant la nuit. Peu avant 18h00 samedi, le niveau de l'eau s'élevait à 434,91 mètres. La situation reste aussi très tendue autour du lac de Thoune.

- L'alerte de crue est de niveau 5 pour les lacs de Bienne, Thoune et des Quatre-Cantons. La cote est de 4e pour les lacs de Neuchâtel et de Zurich, alors qu'elle est de 3 pour le Léman.

- La situation sur le front des crues en Suisse devrait s'améliorer dès le début de la semaine prochaine, selon les prévisions de MétéoSuisse. Dimanche, des averses éparses sont annoncées le long du relief et dès lundi, une haute pression devrait assurer un temps sec et ensoleillé avec des températures en hausse.

>> Vous avez été témoin des intempéries ? Envoyez-nous vos images: Formulaire d'envoi de photos ou vidéos

Suisse

Les niveaux des eaux resteront élevés plusieurs jours

L'amélioration des conditions météorologiques depuis vendredi a permis au lac de Bienne et à l'Aar d'entamer une lente décrue. L'accalmie se fait encore attendre du côté du lac de Neuchâtel, dont le niveau continue de monter.

Les niveaux des eaux devraient toutefois rester élevés dans les jours à venir et ne refluer que lentement, a indiqué l'Office fédéral de l'environnement (OFEV). Les autorités appellent donc les promeneurs à rester éloignés des lacs et des rivières.

La Société Suisse de Sauvetage rappelle également qu'il est dangereux de se baigner dans les eaux après des crues, même si le beau temps est annoncé. Mieux vaut privilégier les piscines.

>> Ecouter le point de situation dans le 12h30 samedi :

L'eau monte dans le port de Cudrefin, sur le lac de Neuchâtel. [Jean-Christophe Bott - Keystone]Jean-Christophe Bott - Keystone
Intempéries: malgré le retour du soleil, la situation reste tendue en Suisse / Le 12h30 / 1 min. / le 17 juillet 2021

Le débit de l'Aar sera temporairement augmenté à la sortie du lac de Bienne afin d'abaisser le niveau de l'eau. Les cantons touchés - Berne, Neuchâtel, Vaud, Fribourg, Soleure et Argovie - se sont mis d'accord pour faire passer le débit maximal de 650 m3/s à 750 m3/s au barrage de régulation de Port.

Les niveaux des lacs de Bienne, de Neuchâtel et de Morat pourront ainsi baisser plus rapidement. Cela permettra de créer de la place pour d'éventuelles nouvelles précipitations. Par ailleurs, les riverains seront plus en sécurité, indique samedi l'Office fédéral de l'environnement (OFEV).

La hausse interviendra par étapes et sera adaptée en fonction des éventuelles nouvelles précipitations et des débits des affluents de l’Aar en aval du lac de Bienne. L’OFEV et les cantons suivent de très près l’évolution de la situation.

Le débit de l’Aar en aval du lac de Bienne demeurera très élevé ces prochaines semaines. La prudence reste de mise à proximité des rives.

Frédéric Jordan, hydrologue et guide de montagne, explique dans Forum qu'il faudra plusieurs jours pour que les niveaux des lacs reviennent à la normale. L'écoulement du lac de Neuchâtel ne pourra en effet se faire qu'une fois seulement que le lac de Bienne, situé en aval, aura atteint un niveau plus bas.

>> L'interview de Frédéric Jordan dans Forum :

Le niveau du Rhin au Mittleren-Brücke est de 865 cm. Bâle, le 14 juillet 2021. [Patrick Straub - Keystone]Patrick Straub - Keystone
La Suisse sous l'eau: interview de Frédéric Jordan / Forum / 6 min. / le 17 juillet 2021

>> La carte de vigilance crues pour les cours d'eau et lacs d'intérêt national:

>> Relire les informations de vendredi: La crue du lac de Bienne a atteint un niveau historique

Vaud

Yverdon craint les effets de la bise

La situation reste délicate à Yverdon-les-Bains (VD), où le niveau du lac de Neuchâtel continue de monter. Selon l'Etat-major cantonal de conduite (EMCC), plusieurs zones ont été inondées et au moins 600 bâtiments ont été touchés.

Les problèmes pourraient s'aggraver ces prochaines heures avec la bise. Les principales inquiétudes concernent le secteur des Iris, vers le camping et le tennis-club. Les rives sont immergées, l'eau montant par exemple jusqu'au restaurant de la plage.

Plusieurs caves ont aussi été inondées, mais aucune habitation n'a dû être évacuée. L'électricité n'a été coupée qu'à "certains endroits isolés", relève Christian Weiler, le municipal en charge de la sécurité publique, contacté samedi matin par Keystone-ATS.

>> Les précisions de Chloé Steulet depuis Yverdon

Le lac de Neuchâtel a atteint un niveau record. De nombreuses rives sont inondées. A Yverdon-les-Bains, Chloé Steulet [RTS]
Le lac de Neuchâtel a atteint un niveau record. De nombreuses rives sont inondées. A Yverdon-les-Bains, Chloé Steulet / 12h45 / 1 min. / le 17 juillet 2021

Bise en approche

"Avec l'arrivée attendue de la bise, des vagues pourraient déferler et augmenter la pénétration de l'eau dans les terres", ajoute Christian Weiler.

La plage d'Yverdon-les-Bains inondée lors des intempéries mi-juillet. [Patrice Simon-Vermot - Vos Infos]La plage d'Yverdon-les-Bains inondée lors des intempéries mi-juillet. [Patrice Simon-Vermot - Vos Infos]

Le municipal estime que la situation devrait rester délicate durant "trois à quatre jours", puis qu'un "gros travail" devra être entrepris pour remettre en état les rives.

Christian Weiler appelle la population à la plus grande prudence, en renonçant notamment à se rendre au bord du lac. La stabilité des arbres, plantés dans un sol sablonneux, est fragile en raison de la montée des eaux et de l'arrivée de la bise.

La deuxième ville du canton de Vaud n'avait encore jamais connu une telle crue. "Nous avons dépassé toutes les cotes historiques, et ce n'est peut-être pas fini", remarque Christian Weiler.

Des évacuations ponctuelles de camping ont été effectuées à Cudrefin, dans le secteur d'Yvonand et à Grandson.

>> Le sujet du 19h30 sur les évacuations partielles de certains camping proches du lac : 

Le lac de Neuchâtel a atteint un record historique. A Yverdon-les-Bains un camping a été partiellement évacué [RTS]
Le lac de Neuchâtel a atteint un record historique. A Yverdon-les-Bains un camping a été partiellement évacué / 19h30 / 2 min. / le 17 juillet 2021

Eau contaminée

Suite aux intempéries des derniers jours, le réseau d'eau potable de plusieurs communes vaudoises a été contaminé, notamment à Oron.

Outre Oron, les localités voisines de Châtillens, Vuibroye, Palézieux-village, Chesalles, Bussigny-sur-Oron et Oron-le-Châtel sont touchées. Des germes ont aussi été détectés dans le réseau alimentant Daillens, Penthaz et Penthalaz.

Ces communes demandent à leurs habitants de bouillir l'eau avant de la consommer. L'eau ne doit pas être bue au robinet, ni utilisée pour laver des aliments.

Neuchâtel

Seuil de crue dépassé

Le niveau du lac de Neuchâtel a continué de monter au cours des dernières heures, dépassant samedi à 08h30 de 7 centimètres le niveau de crue. Avec 430,57 mètres, le lac a atteint son niveau le plus élevé jamais enregistré et devrait encore monter. En 2007, il avait atteint 430,27 et en 2015 430,44 centimètres.

Le niveau du lac de Neuchâtel est classé au niveau 4 par l'Office fédéral de l'environnement (OFEV), sur une échelle qui en compte 5. La population est appelée à respecter strictement le balisage mis en place et à se tenir à distance des rives.

Maladière inondée

En raison de la montée des eaux, le complexe de la Maladière Centre à Neuchâtel a annoncé la fermeture momentanée de son parking souterrain.

L'eau y a été introduite pour lester le bâtiment, qui comprend le centre commercial et le stade de Neuchâtel Xamax, et compenser la poussée du lac (selon le principe de la poussée d'Archimède), rapportent les médias neuchâtelois.

Les cantons de Vaud, Neuchâtel et Fribourg interdisent la navigation aux particuliers et au trafic touristique sur les lacs de Neuchâtel et de Morat. Sur les rives, de nombreuses zones sont inondées et d'autres sont sur le point de l'être.

Les précisions dans Forum de Romain Carrupt :

L'eau du lac monte autour de la Plage d'Yverdon lors de la montée de l'eau du lac de Neuchâtel suite aux fortes précipitations des derniers jours le samedi 17 juillet 2021. [Leandre Duggan - Keystone]Leandre Duggan - Keystone
Le lac de Neuchâtel continue de monter, 600 bâtiments touchés à Yverdon / Forum / 1 min. / le 17 juillet 2021

Risques sanitaires

En raison des risques sanitaires liés aux eaux usées, des restrictions de baignade ou des mesures d'évacuation peuvent être ordonnées localement par les communes touchées. Certains secteurs dangereux ou inondés sont interdits d'accès.

Les propriétaires et résidents des rives des deux lacs sont invités à prendre "toutes les mesures utiles" pour mettre à l'abri leurs objets de valeur. Ainsi que les produits présentant des risques pour les eaux, comme les solvants ou les peintures, ajoute l'EMCC.

Berne

Lente décrue pour le lac de Bienne et l'Aar

Le lac de Bienne a poursuivi samedi sa lente décrue après avoir atteint une hauteur historique. Son niveau se situait en fin d'après-midi à 430,80 mètres au-dessus du niveau de la mer, soit 45 centimètres au-dessus du seuil de crue.

Durant la nuit de vendredi à samedi, le niveau du lac avait atteint les 430,94 mètres, dépassant ainsi les records enregistrés en 2005 et en 2007. Le débit des affluents du lac, en particulier celui de l'Aar au canal de Hagneck, a aussi amorcé une lente baisse.

Vue aérienne des inondations à Bienne. [Jean-Christophe Bott]Vue aérienne des inondations à Bienne. [Jean-Christophe Bott]

Le lac ne devrait donc pas atteindre la hauteur un instant redoutée par les autorités de 431 mètres. Depuis samedi 15h00, le canton de Berne peut laisser s'écouler davantage d'eau à la sortie du lac au barrage de Port. Cette mesure prise en concertation avec les cantons et la Confédération permet de créer de la place dans les lacs de Bienne, de Morat (FR) et de Neuchâtel qui sont reliés par un système de canaux.

Il faudra encore des semaines pour que les énormes volumes d'eau s'écoulent, car le lac de Bienne évacue les eaux d'un quart de toute la surface de la Suisse, relèvent les autorités. Actuellement, le lac reste au niveau de danger 5, le plus élevé.

>> Le reportage du 19h30:

La situation reste préoccupante en Suisse. Reportage sur les rives du lac de Bienne et de Neuchâtel [RTS]
La situation reste préoccupante en Suisse. Reportage sur les rives du lac de Bienne et de Neuchâtel / 19h30 / 2 min. / le 16 juillet 2021

Le niveau de l'Aar baisse aussi

L'Aar à Berne a aussi amorcé son recul, atteignant les 530 m3/s samedi en fin d'après-midi alors que la veille le débit s'élevait à 562 m3/s, inondant partiellement certains quartiers comme ceux du Marzili et de la Matte.

A Thoune, le niveau du lac s'est stabilisé, dépassant de 42 centimètres son niveau de crue. Le niveau du lac de Brienz a reculé de 12 centimètres au cours de la nuit. Les niveaux d'alerte pour les lacs et les cours d'eau de la région ont été revus à la baisse.

Lucerne

Le lac des Quatre-Cantons se stabilise

La situation n'a que peu changé en ville de Lucerne, a indiqué un porte-parole de la ville à Keystone-ATS. Le lac des Quatre-Cantons est resté stable à 434,94 mètres durant la nuit. Peu avant 18h00, le niveau de l'eau s'élevait à 434,91 mètres.

Vendredi, le lac avait atteint le niveau critique de 434,90 mètres. A cette hauteur, l'eau s'écoule dans la vieille ville. Les ponts piétonniers ont été fermés par précaution. Lucerne n'a toutefois pas subi de grandes inondations.

>> Voir les explications de Julien Guillaume depuis Lucerne:

Julien Guillaume : "A Lucerne, on a tiré les leçons des inondations de 2005" [RTS]
Julien Guillaume : "A Lucerne, on a tiré les leçons des inondations de 2005" / 19h30 / 1 min. / le 16 juillet 2021

Fribourg

Eau polluée dans plusieurs communes

Les précipitations ont entraîné une pollution de plusieurs réseaux de distribution d'eau potable dans la région ouest du district de la Sarine. Des mesures ont déjà été prises. La préfecture rappelle toutefois aux habitants de ne pas utiliser l'eau du robinet sans l'avoir préalablement bouillie.

Pour des raisons de sécurité, le Groupe E a été contraint vendredi de couper les installations électriques basses tensions aux abords du lac de Neuchâtel entre Cheyres (FR) et Cudrefin (VD). ll s'agit d’une mesure préventive afin d’écarter tout danger.

La mesure devrait durer jusqu’à ce que le niveau du lac de Neuchâtel redescende, à savoir samedi soir ou dimanche matin. L’eau et l’électricité ne font pas bon ménage, a rappelé le fournisseur d'électricité fribourgeois à la mi-journée dans un communiqué.

>> Des images au bord du lac de la Gruyère vendredi matin:

Le lac de la Gruyère déborde aussi par endroits [RTS]
Le lac de la Gruyère déborde aussi par endroits / L'actu en vidéo / 40 sec. / le 16 juillet 2021

Protection contre les crues

La Suisse a fortement investi ces dernières années

La Suisse a investi 4,5 milliards de francs depuis 2005 dans la protection contre les crues. A chaque grave incident, des actions sont prises. Ce fut par exemple le cas il y a vingt ans après le débordement du Rhône en Valais, qui avait coûté la vie à 16 personnes.

Il reste toutefois beaucoup à faire pour sécuriser la plaine du Rhône en Valais. Selon un rapport publié en 2015, on estime qu'une crue centennale pourrait encore toucher près de 12'000 hectares de terre. Ce chiffre pourrait même doubler d'ici 30 ans avec l’intensification de l’usage du sol.

>> Le sujet du 19h30 sur la crue du Rhône en 2000:

La Suisse investit beaucoup dans la protection contre les crues [RTS]
La Suisse investit beaucoup dans la protection contre les crues / 19h30 / 2 min. / le 17 juillet 2021

"Apprendre de ce qui s'est passé"

Antoine Magnollay, suppléant du chef de section Protection contre les crues à l'Office fédéral de l'environnement (OFEV), explique de le 19h30 qu'il est encore "difficile d'estimer les risques qui ont pu être évités" grâce aux investissements faits ces dernières années dans la prévention des crues.

"L'objectif pour nous est de pouvoir apprendre de ce qui s'est passé, de pouvoir tirer les leçons, voir ce qui a fonctionné et moins bien fonctionné, pour pouvoir progresser et nous améliorer à l'avenir."

>> L'interview d'Antoine Magnollay dans le 19h30 :

Antoine Magnollay "Il est encore difficile d'estimer les risques qui ont pu être évités" [RTS]
Antoine Magnollay "Il est encore difficile d'estimer les risques qui ont pu être évités" / 19h30 / 1 min. / le 17 juillet 2021

Soutien aux sinistrés

La Chaîne du Bonheur appelle à la solidarité

La Chaîne du Bonheur a lancé vendredi un appel à la solidarité pour venir en aide aux personnes touchées par les inondations. Des dons peuvent être versés sur le fonds permanant de l'organisation dédié aux catastrophes naturelles en Suisse, via le site internet www.bonheur.ch, puis en choisissant la mention "Catastrophes naturelles en Suisse".

Les dons à ce fonds permanent serviront à financer l’aide rendue nécessaire par les épisodes d’intempéries présents et futurs. Les ménages de Suisse gravement touchés par des événements météorologiques extrêmes peuvent se renseigner sur la procédure de demande de soutien auprès de Caritas Suisse et de la Croix-Rouge suisse.

La Chaîne du Bonheur n'exclut pas de lancer une collecte spécifique pour les inondations actuelles si la situation devait encore prendre de l'ampleur.

Météo perturbée:

Le phénomène de la "goutte froide"

Cette météo pourrie en plein été n'a rien d'inhabituel, rassure Dean Gill, de MétéoSuisse. Tous les quatre ans environ, la Suisse connaît un été un peu plus morose que ceux des autres années et ce, malgré le réchauffement climatique. "Il ne faut pas confondre climat et météo", rappelle le spécialiste. Ces épisodes de froids sporadiques ne permettent pas de tirer des conclusions sur l'évolution climatique.

Les faibles températures et les violentes précipitations qui s'abattent sur la Suisse sont dues à un phénomène météorologique appelé "goutte froide". Il désigne une poche d'air froid qui est abandonnée par la calotte du pôle Nord.

Un répit la semaine prochaine

Cette masse est ensuite "étranglée" et "attaquée" de part et d'autre par un air plus chaud. Elle se met alors à tourner sur elle-même jusqu'à former une dépression, donnant lieu à des orages et de fortes pluies.

La Suisse s'apprête à connaître des jours meilleurs. Cette poche d'air se déplace très doucement en direction des Balkans et devrait laisser place à des températures plus estivales dès samedi. Mais rien n'est moins sûr pour les semaines à venir. "Il ne serait pas étonnant qu'un nouvel épisode de froid ressurgisse", avoue Dean Gill.

Mieux préparés

Interrogé dans La Liberté et ses journaux partenaires, Antoine Magnollay, collaborateur scientifique à l'OFEV, constate que la situation actuelle semble moins "grave" que celle de 2005.

Antoine Magnollay souligne que les mesures prises par les autorités après 2005 ont permis de limiter les dommages. "Grâce aux cartes des dangers, nous n'avons pas été surpris par des débordements là où on ne s'y attendait pas".